Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 15 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Impôts : Pour Paul Dubrule, co-fondateur d'Accor, "celui qui me dit que je dois rester en France, c'est un crétin"

L'émission de François Lenglet, "L'Angle éco", sera consacrée ce mercredi 8 août à l'impact des riches sur l'économie. Le journaliste de France 2 s'est notamment entretenu avec l'un des fondateurs du groupe Accor, Paul Dubrule, sur le dossier épineux des impôts.

Sans langue de bois

Publié le

Le journaliste François Lenglet a rencontré pour le magazine "L'Angle éco" l'un des fondateurs du groupe Accor, Paul Dubrule. Ce dernier vit dorénavant en Suisse. Il fait partie de l'une des grandes fortunes françaises. Agé de 84 ans, Paul Dubrule a tenu à nuancer cette affirmation. 

"Oh… oh… grande, grande, grande richesse… Je suis un petit parmi les grands et peut-être un grand parmi ceux qui ont moins". 

Le co-fondateur du groupe Accor estime avoir énormément donné à l'Etat, à travers ses impôts, tout au long de sa vie. Il ne souhaite pas recevoir de leçon de morale sur son choix de quitter le pays face au niveau d'imposition, par rapport à de nombreux pays à travers la planète.   

"-Est-ce qu'on est pas en droit d'attendre d'un Français, ayant réussi en France, qu'il paie ses impôts en France ? 
 
-Franchement non.
Hallyday avait dit : "J'ai payé un porte-avions". Eh bien moi, j'ai payé la flotte entière… Franchement, j'ai beaucoup donné".
 
Paul Dubrule a évoqué son parcours et les apports du groupe Accor à l'économie française sur le plan de l'imposition, tout au long de l'évolution du groupe. 
 
"Avec Gérard Pélisson, on a commencé à deux et il y a aujourd'hui 240 000 personnes [dans le groupe Accor]. Si vous pensez à tous les gens et hôtels qui paient des impôts, très franchement, on a donné beaucoup. A mon âge, j'ai un patrimoine et j'ai le droit de le gérer intelligemment. Celui qui me dit en plus que je dois rester en France, c'est un crétin."
 

L'enquête du magazine "L'Angle éco", "Les riches sont-ils utiles à l'économie ?", sera diffusée ce mercredi 8 août à 22h55 sur France 2

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Poussard Gérard - 08/08/2018 - 21:41 - Signaler un abus Bravo monsieur pour votre courage

    Celui de dénoncer l'étouffement des français par l'état avec toujours plus de taxes et impôts. . Macron avait promis de pas augmenter les impôts, c'est raté. ..ces politiques préfèrent attirer toute la misère du monde pour nous appauvrir davantage

  • Par DESVESSIESPOURDESLANTERNES - 09/08/2018 - 09:03 - Signaler un abus Quel courage !

    Aller vivre en Suisse !

  • Par Atlante13 - 09/08/2018 - 11:00 - Signaler un abus Rien n'y fera,

    les français sont communistes, et jalousent tous ceux qui réussissent. Normal, dans un pays où 50% dés habituants ne payent pas d'impôts, où plus de 10% sont fonctionnaires, où il existe 67 systèmes d'aides aux personnes ignorées par tout le monde, sauf les bénéficiaires, etc... etc... Mais dès qu'il réussit, le français oublie ses beaux discours, et comme Mélenchon voyage en première tandis que la piétaille voyage dans la

  • Par Atlante13 - 09/08/2018 - 11:02 - Signaler un abus Désolé, suite,

    ... la piétaille voyage dans la bétaillère.

  • Par GPM - 09/08/2018 - 15:05 - Signaler un abus Solidarité familiale

    N'en déplaise à Macron et Melenchon qui n'ont pas d'enfants, je comprends, sans avoir fait ce choix, qu'on quitte la France pour éviter de trop laisser d'impôt au fisc afin de pouvoir plus transmettre à ses enfants et petits enfants. À échelle plus modeste, la hausse de CSG que je subis comme retraité vient diminuer l'aide que je peux apporter à mes enfants.

  • Par vangog - 09/08/2018 - 21:58 - Signaler un abus Il quitte le « nouveau monde » macroniste, Dubrule?...

    pour retourner dans l’ancien-monde suisse...il n’a pas entièrement tort de quitter l’enfer fiscal macroniste! mais nous, les patriotes RN, avons une autre idée: sevrer la France du marxisme malsain (recycle en macronisme) qui l’étouffe, et Dubrule voudra peut-être revenir dépenser son argent dans ce monde désintoxiqué du Marxisme archaïque?...espoir!

  • Par ANDREMAR - 10/08/2018 - 16:59 - Signaler un abus Irrécupérables !

    Si vous croyez vraiment que "tous" les français sont gauchistes, cocos etc.vous manquez totalement de jugeote, et vous êtes majoritaires sur ce site...Alors vous êtes riches, jaloux, bas du front ou quoi? Normal que les gens qui ont fait fortune dans un pays y paient leurs impôts, après: qu'ils habitent où bon leur semble! Mais leur richesse ils la doivent à leur "débrouillardise" et au fameux "système" alors qu'ils ne viennent pas baver dessus...je sais: leurs grosses têtes veulent inlassablement le beurre et l'argent du beurre et plus encore...Ils sont vraiment "impayables"...

  • Par zelectron - 10/08/2018 - 22:19 - Signaler un abus 1000 fois d'"ACCOR"

    mon titre dit tout !

  • Par Frangipanier123Paris - 11/08/2018 - 15:04 - Signaler un abus En créant les conditions adéquates ...

    En créant les conditions adéquates pour qu'éclosent des milliers de Dubrule & Pélisson, le gouvernement français s'honorerait... Et quand Dubrule dit: "Celui qui me dit ... que je dois rester en France, c'est un crétin.', il est bien en-dessous de la vérité.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€