Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 17 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les images rares d'un petit ourson brun gambadant dans les Pyrénées

Les clichés proviennent de caméras et appareils photos automatiques, installés un peu partout dans les zones montagneuses.

Into the wild

Publié le

Les images d'oursons en liberté gambadant dans les montagnes françaises restent une rareté. Alors pourquoi se priver quand tous les mois, l’ONCFS (l’Office national de la chasse et de la faune sauvage) met en ligne sur sa chaîne YouTube les dernières images des plantigrades évoluant dans les Pyrénées ? 

Les clichés proviennent de caméras et appareils photos automatiques, installés un peu partout dans les zones montagneuses, sur les territoires supposés des animaux. Aujourd'hui, on peut apercevoir un jeune petit ourson, probablement né en 2016 - et visiblement très attaché aux arbres - repéré près de la commune de Melles, en Haute-Garonne. Selon les données de l’ONCFS, la population totale des ours bruns dans les Pyrénées était de 39 individus en 2016 et leur territoire s'étendrait sur trois départements : l’Ariège, la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par eva - 17/08/2017 - 10:34 - Signaler un abus amsallem

    TOUT SIMPLEMENT SUPERBE .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€