Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

François Hollande "mérite les insultes" reçues au Salon de l'agriculture, selon Florian Philippot

"Qu'il ne s'attende pas à avoir face à lui des mannequins qui lui feront des sourires et qui l'applaudiront chaque mètre" a déclaré le numéro 2 du Front national.

A contre-courant

Publié le

Tout le monde condamne….mais pas le FN. Alors que les responsables de droite comme de gauche ont unanimement dénoncé l'accueil particulièrement viril réservé samedi à François Hollande au Salon international de l'agriculture, le Front national a affiché sa différence. Invité de l'émission "Questions d'info" sur LCP/Le Monde/AFP/France Info, Florian Philippot, a estimé qu’il "comprenait à 100%" ces réactions.

Le chef de l'État "mérite ces insultes et ces injures, je suis désolé", a-t-il lancé. "Les huées, les insultes, ce n'est pas agréable. Je ne les accepte pas lors de cérémonies patriotiques comme le 11 Novembre ou le 14 Juillet. Je considère que le président de la République doit être respecté parce qu'il est le président de la République. Mais là François Hollande se rend dans un salon professionnel, il ne manquerait plus que l'on soit obligé de l'applaudir et lui dire qu'il est formidable..."

Le député européen a renchéri : "Qu'il ne s'attende pas à avoir face à lui des mannequins qui lui feront des sourires et qui l'applaudiront chaque mètre. On peut aussi lui dire ses vérités, sinon ça ne sert à rien, qu'il n'y aille pas et qu'il ne bouge plus. Là, on est indigné parce que ce pauvre François Hollande a dû essuyer trois insultes".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Phlt1 - 03/03/2016 - 11:34 - Signaler un abus Pour une fois...

    je suis d'accord avec un membre du FN, parce que son argument est juste. François Hollande.?. Un "bon à rien", tout simplement, une baudruche gonflée par les médias en 2012 parce qu'il leur promettait des avantages fiscaux.!. Les médias.?. Des "bons à rien", inutiles parce que ne respectant pas leur rôle de contre pouvoir et d'information objective du citoyen. il suffit d'essayer de lire ce pauvre journal "Le Monde", devenu une officine du PS.!; Quelle tristesse.!.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€