Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 26 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Emmanuelle Cosse perd ses nerfs quand on l'interroge sur son cumul de mandats

Interrogée par le Petit Journal sur son cumul en contradiction avec ses promesses, elle lâche un juron devant la caméra.

Boulette

Publié le

Emmanuelle Cosse est à la fois ministre et membre du Conseil régional d'Île-de-France. Un cumul qui va à l'encontre de ses déclarations en tant qu'élu local, du programme du parti écologiste dont elle était membre, et également à l'encontre d'une promesse de François Hollande, qui faisait partie de son anaphore "Moi, président" lors de son débat télévisé face à Nicolas Sarkozy. 

Interrogée à ce sujet à la sortie d'une séance du Conseil régional par un journaliste du Petit Journal de Canal +, elle est vite irritée.

Elle commence par arguer qu'elle ne cumule pas de "mandats", puisque ministre n'est pas un "mandat" (électoral) mais une fonction. Au bout d'un moment, elle s'emporte : "Merde à la fin !", s'exclame-t-elle, avant de partir. En partant, elle accuse le journaliste de jeter le discrédit sur le travail des élus et de faire le jeu du Front national. 

Yann Barthès, présentateur du Petit Journal, remarque par ailleurs qu'en tant que ministre du Logement, elle devrait se récuser des délibérations du Conseil régional au sujet du logement. La semaine prochaine, la séance sera consacrée au logement, et les équipes du Petit Journal seront là pour voir si Emmanuelle Cosse y sera. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lazydoc - 13/03/2016 - 01:24 - Signaler un abus Ecolo-Fasciste

    On voit bien qu'elle aime la presse quand elle lui cire les pompes. Mais avec le pouvoir, vient la loupe qui examine les contradictions des politicards, qui gèrent leur carrière. Et ça l'exaspère qu'on voit la réalité ; et là, ça ne fait pas le jeu des écologistes!

  • Par essentimo - 13/03/2016 - 09:31 - Signaler un abus Avec

    les "chiottes" de Belkacem et la "merde" de Cosse, voilà le résumé parfait de la situation actuelle. Qui pour tirer la chasse d'eau ? Chassez le naturel, il revient au galop.

  • Par Pragman - 13/03/2016 - 15:50 - Signaler un abus INIARS

    Ben quoi ? Indemnités diverses et variées, rémunération, émoluments, remboursements de frais, avantages et compensations, tout cela peut se cumuler, c'est tout différent ! C'est pas comme une minable pension de réversion et un petit revenu locatif, faut pas décosser...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€