Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un djihadiste français arrêté par les Kurdes : "je veux rentrer chez moi et oublier"

France 2 a interviewé à visage découvert un combattant présumé de l'Etat islamique, désormais aux mains des Kurdes, qui souhaite rentrer en France.

Ben voyons

Publié le

C'est un extrait saisissant, issu d'un documentaire diffusé ce dimanche soir sur France 2. On y voit un jeune homme parti de Lunel, en France, et fait prisonnier par les Kurdes qui l'accusent d'avoir combattu aux côtés de l'Etat islamique. Dans son interview avec les journalistes de France 2, il assure ne pas être djihadiste et être seulement parti en Syrie pour chercher son petit frère. Problème : durant son passage en Syrie, il a publié plusieurs photos où il apparait à ses côtés, tout sourire, armé jusqu'aux dents.

Désormais, il souhaite "rentrer chez [lui] et oublier", dit-il aux journalistes. "Ils m'ont dit que j'allais rentrer chez moi." Des propos qui font réagir son géolier, un Français ayant rejoint les Kurdes : "Tu crois que ça va être aussi facile que ça, de rentrer chez toi après avoir été avec l'Etat islamique ? (...) Tu crois que nous on va oublier ? Qu'on va oublier tous les gens qui sont morts dans cette guerre ? Tous nos camarades qui sont tombés à cause des gens comme toi ?".

"J'ai rien à voir avec eux", répond le prisonnier. "Pourtant, on t'a arrêté avec le motif de combattant", poursuit le geôlier. "Eh ouais, c'est ça le problème", commente le djihadiste présumé. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Beredan - 21/01/2018 - 18:04 - Signaler un abus Touchant ....

    De quoi tirer les larmes de Colomb , susciter l’émoi de Belloubet ... et plus sûrement lui valoir un rappel du RSA et une retraite du combattant...

  • Par MIMINE 95 - 21/01/2018 - 18:14 - Signaler un abus surtout , SURTOUT

    que les kurdes le garde et en fasse ce qui leur convient le mieux.

  • Par Paul Emiste - 22/01/2018 - 07:01 - Signaler un abus C´est "tout bon" ...

    Notre défenseur des droits va le rapatrier à nos frais pour diriger une association contre l´islamophobie.

  • Par LOTHARINGIEN 31 - 22/01/2018 - 21:25 - Signaler un abus ET SINCÈRE AVEC ÇA ...

    il a de la chance que les Kurdes ne l'expédient pas ad patres en le mettant sous les chenilles d'un char comme ses copains le faisaient ... Quant à ses remords ! taqiya ....

  • Par vangog - 24/01/2018 - 00:26 - Signaler un abus Lunel, ville française...

    J’ai honte des collabos gauchistes qui ont rempli cette ville d’assassins...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€