Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un député UMP fait un lien entre homoparentalité... et terrorisme

Étonnante comparaison du député de l'Aube lors d'une séance de questions au gouvernement...

#QAG

Publié le

"Vous me permettrez de considérer que souvent le terroriste a un défaut : il n’a jamais rencontré l’autorité paternelle le plus souvent, il n’a jamais eu de rapport avec les limites et avec le cadre parental, il n’a jamais eu cette possibilité de savoir ce qui est faisable ou non faisable, ce qui est bien ou mal". C'est par ces mots que Nicolas Dhuicq, député UMP de l'Aube et psychiatre de son métier, débute son intervention lors du débat parlementaire sur le projet de loi sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme.

C'est ensuite qu'il effectue un lien entre cette thématique, finalement assez consensuelle au sein de l'Assemblée nationale...

et l'homoparentalité : "N’y a-t-il pas une certaine contradiction, M. le ministre [NDLR : à destination de Manuel Valls], dans vos propos et ceux de votre gouvernement, alors que vous cherchez désespérément à reposer un cadre, à, dans le même temps, soutenir un projet de loi qui va jusqu’à rayer le mot de père du code civil".

Contacté par le Lab qui a repéré l'information, il dit ne pas regretter ses propos et déplore une "lecture raccourcie de sa réflexion". La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, note de son côté que ces mots "constituent plus qu'un dérapage, ils constituent une violence inqualifiable".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par JADDE - 28/11/2012 - 19:14 - Signaler un abus C"est bien triste

    Il y a des psychiatres débiles...la preuve ! député UMP en plus et ces gens là sont élus...pauvre France !

  • Par Greenday - 29/11/2012 - 13:30 - Signaler un abus On en conclue donc que les

    On en conclue donc que les pays où il y'a le plus de terroristes sont ceux où il y'a le plus de familles homoparentales. Tout cela est parfaitement avéré, monsieur Dhuicq !

  • Par VeLiVoS - 29/11/2012 - 20:35 - Signaler un abus En même temps, il semble effectivement qu'il manquait …

    un père à Mohamed Merah ‼   Et j'ai le sentiment, à écouter ce député attentivement, et non de manière … “débile” ou plutôt infantile par le prisme d'un site internet, que c'est ce genre de choses dont il parlait en y ajoutant aussi, fort justement, la récurrente repentance et culpabilisation … de nos parents et ancêtres par des politiques, pourtant eux-mêmes descendants par le choix, et donc très certainement plus directement coupables des accusations portées que la majorité des français, descendants donc par choix d'un parti politique raciste¹, colonisateur et comprenant un très grand nombre des porteurs de valises. Bravo Monsieur le Député ‼ Vos mots sont forts, ils font mal, mais ils sont pertinents.     ¹ : lire Blum et Ferry pour s'en convaincre.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€