Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Mars 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Débat : passe d'arme tendue entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur le burkini

"Vous serez gentille, je ne vous fais pas parler, je n'ai pas besoin d'un ventriloque".

Accrochage

Publié le

Si le débat de lundi a été plutôt policé, certains sujets ont suscité certaines tensions entre les candidats. C'est notamment le cas de la laïcité et du burkini. Evoquant ce maillot de bain intégral controversé, Marine Le Pen a lancé: "Je sais que vous êtes pour, Monsieur Macron...".

Mais ce dernier s'est alors vivement défendu : "Vous serez gentille, je ne vous fais pas parler, je n'ai pas besoin d'un ventriloque. Quand j'ai quelque chose à dire, je le dis clairement". La candidate lui a alors demandé de répondre clairement "Alors que pensez-vous du burkini?".

Accusant Marine le Pen de faire des "provocations" et ainsi, de "diviser la société", l'ancien ministre de l'Economie a estimé que ce sujet "n'a rien à voir avec la laïcité parce que ce n'est pas cultuel, c'est un sujet d'ordre public. Le burkini, je suis pour éviter - comme le piège nous est tendu par celles et ceux qui veulent diviser la société - d'en faire un grand débat de laïcité. Le burkini est un problème d'ordre public. Quand il y a un trouble à l'ordre public, ce n'est pas un grand problème de théorie, ne divisez pas les Français là-dessus".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Vincennes - 21/03/2017 - 19:19 - Signaler un abus Il n'y a pas que pour le BURKINI que M.Le PEN a mis "les pieds

    dans le plat" en parlant, également, du "PANTOUFLAGE" pratiqué par MACRON, comme expliqué, également, dans le « Causeur » par ’Elisabeth Levy qui explique ce qu'est, en réalité MACRON : "CANDIDAT DE LA MAGOUILLE BOBO, homme de paille d’Hollande » « pas reluisant le petit gars et, il faut s'attendre au pire si par malheur les Français portent leur choix sur ce triste sire», selon ce magazine...... lequel, sans décret (car le décret n’a pas été retrouvé selon, également, Raquel GARRIDO (P.P de J.L Mélenchon) + J.S. Ferjoux d’Atlantico), est allé travailler chez ROTCHILD, pouvant ainsi continuer de percevoir son salaire de Ht Fonctionnaire et préserver les avantages pour sa retraite)!!! Que MACRON s’explique comme sur qui paie le loyer de son nouveau QG à 22.000€/mois (comptabilisés comment) ?? + l’utilisation des 120.000€ sur les 150.000€ alloués au Ministère au grand dam de Sapin qui, maintenant, semble vouloir le dédouaner !!! quelle clique

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€