Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 21 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le CSA met en garde Canal+ après la diffusion d'un chant homophobe

Le chant a pourtant été diffusé dans une séquence moquant les travers du monde du football.

Torquemadas

Publié le

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a adressé une mise en garde à Canal+, après la diffusion d'un chant homophobe de supporters de football dans l'émission "J+1" de Julien Cazarre.

Le gendarme de l'audiovisuel avait été saisi par l'association Rouge Direct. En réponse, le courrier du CSA relève qu'un journaliste de Canal + reprend dans la séquence "un chant homophobe entonné par des supporters de l'Olympique de Marseille" et sembler porter "un jugement à consonance positive sur une telle attitude". 

Le CSA relève "le caractère qui se voulait humoristique de cette séquence visant à dénoncer des travers du monde du football", mais estime tout de même que "le caractère homophobe du chant des supporters était avéré et que sa diffusion, sans aucune distance, risquait de blesser des personnes".

Selon eux, la séquence peut être "perçue au premier degré", ce qui justifie la mise en garde adressée à Canal+.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 31/07/2017 - 12:01 - Signaler un abus Le CSA?

    c'est quoi ça, une officine LGBT?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€