Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 23 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Si tu continues sur ce ton, je t'écrase" : comment Vladimir Poutine aurait vertement rabroué Nicolas Sarkozy en 2007

En 2007, les deux responsables avaient eu un échange particulièrement musclé.

Bonne ambiance

Publié le

A l'aube des années 2000, il était au pire un inconnu, au mieux un terne petit cacique russe. Aujourd'hui, Vladimir Poutine est un des maîtres du monde, élu l'homme de le plus puissant de la planète par le magazine Forbes. Ce jeudi soir, France 2 va diffuser deux documentaires s'intéressant à l'ascension de Vladimir Vladimirovitch Poutine, ancien agent du KGB devenu le patron de la Russie.  Qui est-il vraiment ? Pourquoi effraie-t-il autant qu'il fascine ? Telles sont les questions que se posent le reportage "Le mystère Poutine", suivi de "Poutine, le nouvel empire".

Et une séquence diffusée en avant-première donne le ton. Elle révèle ce que Poutine aurait à Sarkozy en 2007, lors d'un entretien qu'on qualifiera de particulièrement viril entre les deux hommes.

Le Français commence par prendre la parole et clame des mots dures envers son homologue russe. Après un silence gênant, un Poutine volontiers narquois lui demande "Tu as fini ? Alors je vais t'expliquer quelque chose. Ton pays il est comme ça, le mien comme ça. Alors maintenant de deux choses l'une. Ou alors tu continues à parler sur ce ton et je t'écrase. Ou alors tu arrêtes de parler comme ça et tu verras. Tu viens juste de devenir président de la France mais je peux faire de toi le roi de l'Europe." 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 15/12/2016 - 21:19 - Signaler un abus J'imagine ce qu'il a dû

    dire à Boufchidor 1er, lors de son premier entretient: "écoute, merdeux. Commence pas à me purger, sinon je te pisse dessus comme le ferait un Canadair! Tu n'es qu'une fiente"!

  • Par von straffenberg - 15/12/2016 - 23:35 - Signaler un abus Poutine A2

    Je viens de visionner le" prêt à penser " sur Poutine . Intéressant certes mais toujours empreint de manipulation . Delahousse en pourfendeur délicat de l'ogre russe et défendeur de la pensée élyséenne . Monsieur Orlov ambassadeur à Paris est resté de marbre,une grande leçon de dignité ;Il est grand temps d'introduire un peu de vérité et d'indépendance de vue sur ce média .

  • Par mymi - 15/12/2016 - 23:46 - Signaler un abus Aucune confiance dans ce reportage

    Aucune preuve...que des allégations. Effectivement ça pue la manipulation...

  • Par assougoudrel - 16/12/2016 - 09:25 - Signaler un abus Je n'ai même pas regardé

    cette émission, sachant ce qui nous attendait. Je n'ai aucune confiance en ces ces soi-disant journalistes indignes de ce métier. Lors d'un entretient avec Poutine, Pujadas s'est fait enterré par lui. Il a voulu lui faire le coup de la démocratie et, à chaque fois, calmement, Vlad l'a envoyé voir les prisons françaises. Les journalistes, amis de ce Pujadas, ne l'ont jamais digéré. Ces derniers, à mes yeux, sont un ramassis de moins que rien, à l'image des gauchos. Rassemblés, on dirait un dépotoir en plein air. Je suis certain que Boufchidor 1er est derrière toute cette haine, car lors de leurs entretiens, ce dernier a dû lui dire ce qu'il pense de lui, tout comme les lecteurs d'Atlantico. mais avec moins de retenu, car pour lui, il n'y peut pas avoir de censure.

  • Par ISABLEUE - 16/12/2016 - 09:31 - Signaler un abus comme c'était la 2 , je n'ai pas regardé

    je sentais bien que c'était la propagande.. QUand à l'histoire avec Sarkozy, j'aurais aimé qu'on nous dise la teneur exacte de la conversation

  • Par jurgio - 16/12/2016 - 09:42 - Signaler un abus « L'État c'est moi » « Dieu reconnaîtra les siens» etc.

    Encore une formule choc pour interpréter l'Histoire ! On connaît déjà de la Gauche celle dont elle a voulu nous imprégner...

  • Par Anguerrand - 16/12/2016 - 10:11 - Signaler un abus Si Poutine a réellement dit ça à NS

    pour lequel il avait une certaine estimé, la "2" ne relate pas ce qu'il aurait pu dire à notre presigland tou mou ! Je suis convaincu que Poutine avait certainement plus d'estime ( Géorgie) pour NS que pour Hollande.

  • Par assougoudrel - 16/12/2016 - 10:58 - Signaler un abus Si je n'ai pas parlé de N. Sarkozy,

    c'est que je pense comme Anguerrand. Dès le début de son mandat, Vlad a toujours eu de l'estime pour lui (même s'il y a eu une mise au point) et il a du être déçu qu'il ait été éliminé de la primaire (de cette façon). On ferait mieux de parler de ses tête à tête avec Hollande.

  • Par lecalame - 16/12/2016 - 12:20 - Signaler un abus Si c'est vrai ?

    Cela voudrait dire que Poutine sait parler aux voyous...

  • Par langue de pivert - 16/12/2016 - 14:32 - Signaler un abus Droit de réponse : -)

    C'est une hypothèse crédible. Sans plus. Eux seuls savent ce qui s'est dit et comment ! Ils ont du se parler en Anglais ?

  • Par langue de pivert - 16/12/2016 - 16:34 - Signaler un abus ☺ Charbonnier est maître chez lui !

    M. Poutine est ce qui s'est fait de plus présentable pour diriger la Russie depuis la révolution d'octobre ! (avec M. Gorbatchev) ! Il ne faudrait pas l'oublier ! La Russie a une Histoire qui n'est pas celle de la France et ne peut s'administrer de la même manière. Si un invité vient chez moi et me reproche de mettre les pieds sur la table du salon (ou mes doigts dans le nez :-) je le fous dehors ! Pourquoi parler de ce qui fâche ? Surtout à une première rencontre. Si c'est "insupportable" on ne vient pas ! Bon ils écriront bien ça dans leurs mémoires "on comparera les versions ! Je me rappelle avoir été consterné par la conférence de presse de Sarkozy à l'époque ! Du prozac dans le jus de fruit ? Qu'est ce qui a pus le mettre dans cet état ?

  • Par langue de pivert - 16/12/2016 - 16:46 - Signaler un abus a pu le mettre

    a pu le mettre

  • Par Borgowrio - 16/12/2016 - 18:47 - Signaler un abus Et ça marche

    Pourquoi cette révélation qui date de bientôt huit ans . Simple ... Notre clown national a prit position contre Poutine . Personne ne l'écoute, et comme la droite est plutôt pro Poutine , en dévoilant que ce dernier a malmené Sarkosy , les manipulateurs d'opinion espèrent donner du crédit à ceux qui trainent Poutine dans la boue

  • Par Beredan - 16/12/2016 - 19:27 - Signaler un abus Au pied !

    On comprend mieux pourquoi notre chihuahua s'est subitement calmé et Á entonné les louanges de son ami Vladimir...

  • Par joke ka - 16/12/2016 - 21:20 - Signaler un abus Delahousse :reportage

    je n'ai pas encore regardé le reportage sur Poutine mais je l'ai enregistré bien sûr je me méfie d'Antenne 2, TV publique donc orientée pro gouvernement socialiste ! d'ailleurs je ne suis pas seul Suite au sondage lancé par Bourdin sur l’honnêteté des médias 91% des 8000 des utilisateurs de Twitter pensent que nos médias conventionnels mentent,trient l'information, omettent ,sélectionnent,trichent, parfois manipulent ou répètent ce que dicte l'AFP sans faire de recherche et transmettent une information biaisée...

  • Par Texas - 16/12/2016 - 22:40 - Signaler un abus Tout le monde

    a compris que pour les journalistes de la Rive Gauche , Poutine , c' est trop de Testostérone à gérer d' un seul coup !

  • Par Anguerrand - 17/12/2016 - 08:52 - Signaler un abus A Joke ka

    Vous avez raison, presque TOUS les reportages sont bidonnés, avez vous vous remarqué lors des grèves les usagers sont toujours d'accord ,presque contents, avec les grévistes !... PAS moyen de trouver un reportage ou les 90% sont mécontents car ils en bavent pour aller au travail et de plus auront la facture à payer via leur impôt ?

  • Par Nicolas V - 17/12/2016 - 11:46 - Signaler un abus Ns et Hollande

    Conf de presse, NS avait l'air stone. Il ne boit jamais, justement, on a tous pensé un seul verre et il est cuit. Il n'aurait pas bu pdt le travail. Donc, ça paraît plausible, il était secoué et hagard. Pour FH, revenant du Kazakstan avec sa robe de chambre fourrée et son bonnet de nuit en vison, il fait escale à l'aéroport de Moscou. Ms 2 jours avt, grand pataquès. Un avion-cargo russe sous immatriculation russe obligé de se poser au Mali est inspecté: hélicoptères et armes à destination de Boko Haram au Tchad. Résultat, fausse immatriculation russe, c'était Hollande. Poutine a dû dire : t'es faux drapeaux, si tu recommences ça av moi, etc...

  • Par Nicolas V - 17/12/2016 - 11:55 - Signaler un abus Erratum

    "Tes faux drapeaux". Il est + que probable que Poutine a convoqué Hollande pour explications et qu'il a frotté les oreilles de ce clown.

  • Par MIMINE 95 - 17/12/2016 - 12:00 - Signaler un abus Que le président d'un pays rabroue à la Russe

    et remette vertement à sa place un président étranger qui ne trouve rien de mieux à faire, que de se poser en père la morale chargé de réprimander un enfant désobéissant, quoi de plus naturel, on aimerait que les nôtres mettent un plus de coeur à défendre les intérêts des citoyens Français au lieu d'être de se conduire en obligés des multinationales et des banquiers mondialisés. En ce qui concerne la véracité de "l'anecdote", étant donné le niveau de propagande anti-Poutine actuel, Il est fort à parier que cela relève de la course à "l'indignation automatique" pour cerveaux lobotomisés.

  • Par lémire - 17/12/2016 - 12:36 - Signaler un abus Journalistes ?

    Je me demande qui était la source du prétendu expert qui racontait cet échange. Sarko ? Poutine ? L'interprète ? Et le "Je t'écrase", c'est mignon, comme si les chars russes étaient déjà sur le Rhin. Bref, crédibilité zéro du témoin et donc des auteurs du reportage. Ce sont les mêmes qui vous expliquent qu'une ville es rasée sans montrer la moindre vue aérienne. Bref, la crédibilité n'est pas forcément leur souci. Et ils s'étonnent que les gens ne les écoutent plus...

  • Par Vincennes - 17/12/2016 - 12:44 - Signaler un abus Pourquoi ATLANTICO préfère t'il COLPORTER les ragots d'un

    journaliste officiant sur une chaine "aux ordres".....brodant/ mentant (comme le fait, également DOUCET, sur cette même chaine)..........puisque le POINT révèle que le tête à tête s'est déroulé en « petit comité » avec uniquement les interprètes + porte paroles de chacun.......facile à vérifier car la teneur de ce tête à tête + verbatim de cette rencontre sont conservés aux archives de l’Elysée !!!! honteux que le service public continue de se prêter à ce petit jeu MALSAIN pour essayer d’attirer le chaland !!! TOUT semblait PROGRAMME pour nuire à Sarko .......au cas où....... SERVICE PUBLIC NUISIBLE

  • Par Nicolas V - 17/12/2016 - 12:55 - Signaler un abus Sarko ? Hollande ?

    Il ne s'agit pas d'exploser NS, il est dead. Aux ordres du Pentagone, il a explosé et la Lybie et la Syrie. Hollande , au service des mêmes maîtres , a poursuivi le job. Vous vous doutez bien que la Russie a les enregistrements de tous les entretiens avec les traîtres à la France et à la paix mondiale. Pensons juste que ce fut bien plus sanglant encore que ce qui paraît.

  • Par lasenorita - 17/12/2016 - 15:44 - Signaler un abus Le Sarkozy-bashing

    ou la désinformation des médias français!...Jean-David Levitte, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, a ASSISTE à l'entretien entre Nicolas Sarkozy et Poutine..il dément ''le tour véhément que certains lui prêtent'' et que les journalistes du ''service public'' ont ''rapporté'' d'un ''entretien..'' voir http://lepoint.fr/monde/sarkozy-poutine-jean-david-levitte-remet-les-pendules-a-l-heure-17-12-2016-2091173_24.php#xtor=CS3-190 Hollande rejeté par les siens et qui donne une image catastrophique de la France à l'étranger, ne sait plus quoi inventer pour discréditer ''la droite'' et l'ancien président de la république.. les médias,à la ''botte du pouvoir'' manipulent l'opinion!...Le drame syrien est encore un autre exemple de la désinformation de nos médias!.. Actuellement, l'essentiel du programme des candidats ''de gauche'' à l'élection présidentielle est de discréditer le candidat ''de droite'': François Fillon...comme ils veulent COMBATTRE le F.N. sans chercher à comprendre ce que les Français aiment dans le programme du F.N...et, à leur tour, le leur proposer dans leur programme!..

  • Par lasenorita - 17/12/2016 - 15:55 - Signaler un abus ''çà pue la manipulation''..

    mymi, Assougoudrel, Isableue; joke ka, Borgowrio, Anguerrand...vous avez raison: le reportage de France 2 est de la MANIPULATION ..Le journaliste Hulin a admis dans ''C dans l'air'' qu'on lui avait ''rapporté'' l'entretien.. donc cette personne n'a pas ASSISTE à l'entretien ,comme l'a fait Jean-David Levitte...mais ''calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose!''...

  • Par Vincennes - 17/12/2016 - 15:59 - Signaler un abus PATHETIQUE/MALSAIN/LAMENTABLE qu'un service public

    payé par TOUS les français soit totalement socialiste et la "POUBELLE" d'émissions "aux ordres", prêt à TOUT pour nuire à la droite et au FN avec des journaleux pas mieux style PUJADAS/DOUCET/DELAHOUSSE/RISSOULI qui depuis qu'il a écrit un livre avec Pépère s'est vu attribué DEUX émissions/ le gros TOUSSAINT/ la clique LAPIX/COHEN/SWITTEX/LEMOINE/LESCURE etc qui, EUX, se bâfrent à notre bonne santé et reçoivent des cadeaux avec des salaires et des avantages de "nabab" pendant que les Français se serrent la ceinture !!!! ZAPPONS

  • Par lasenorita - 17/12/2016 - 16:19 - Signaler un abus La désinformation des médias (suite)..

    Les ''rebelles'' syriens,que nos gauchistes ont armés,vont bientôt arriver, chez nous, en Europe!. .ce ne sont pas des ''gentils'' rebelles...comme les qualifient nos médias voir http://actu.orange.fr/monde/jihad-la-menace-des-retours-de-syrie-et-d-irak-CNT000000zap2j/photos/apres-la-defaite-en-syrie-et-en-irak-les-volontaires-jihadistes-vont-rentrer-en-europe-et-constituer-une-menace-majeure-bb72d6f454add5fe9c2b1843726dbc09.html et les bisounours qui nous gouvernent ne les empêcheront pas de répandre l'islamisme et la terreur dans notre pays.. d'autant que les ''vrais'' Français n'ont pas d'armes, eux... puisque les bisounours nous ont interdit d'avoir des armes!...

  • Par Nicolas V - 17/12/2016 - 16:36 - Signaler un abus Se parler en anglais , dites-vous

    Pas besoin. Ils ont des interprètes. Et présumons que t'y a été enregistré

  • Par Orchidee31 - 17/12/2016 - 16:56 - Signaler un abus Quel interêt ?

    De sortir un truc vieux de 10 ans ? Décidément Sarko leur manque et leur manquera éternellement - ces journaleux de gauche son puants - Vincennes, Anguerrand, Lasenorita, joke ka, borgowrio, Assougoudrel et j'en oublie peut-être, je suis d'accord avec vous - ces chaînes publiques sont pourries jusqu'à la moelle et il y a longtemps que je les ai laissées tomber ..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€