Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Choix des mots d'Emmanuel Macron : vif échange entre Christine Angot et François de Rugy dans On n'est pas couché

Selon le président de l'Assemblée nationale, les Français "ont envie de franc-parler".

Clash

Publié le

François de Rugy, le président de l'Assemblée nationale, était ce samedi l'invité de Laurent Ruquier dans l'émission On n'est pas couché, sur France 2. Invité à réagir sur la polémique ayant suivi l'utilisation de l'expression "foutre le bordel" par Emmanuel Macron, François de Rugy s'est agacé : ""J'en ai marre que l'on se perde dans des débats sur le choix des mots, et ceci, et cela". Une phrase qui n'a pas plu à Christine Angot, pour qui le choix des mots est important pour un président de la République.

"Charles de Gaulle avait parlé de la chienlit. Georges Pompidou avait dit 'Il faut arrêter d'emmerder les Français'. Ça n'a pas fait d'eux des mauvais présidents de la République. Personne n'a dit qu'ils n'étaient pas à la hauteur de la fonction !", a rétorqué l'invité.

Alors que Christine Angot lui faisait remarquer qu'Emmanuel Macron a de telles sorties "tous les mois", François de Rugy a refusé toute idée de "mépris". Au contraire, estime-t-il : les Français "ont envie de franc-parler", "Emmanuel Macron en a" et " c'est un peu pour ça qu'il a été élu".

"Je peux vous dire que 'Des gens qui ne sont rien', ça n'est pas passé. 'Des gens qui ne sont rien', je peux vous dire, les gens s'en souviennent et s'en souviendront longtemps", a conclu Christine Angot.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Lazydoc - 16/10/2017 - 20:44 - Signaler un abus Elle me fait peur

    Cette agressivité, ces gestes violents, ces regards noirs,… Brrr je zappe définitivement

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€