Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Chine : dans sa dernière campagne choc, une ONG imagine la solution du futur pour filtrer l'air pollué

Selon une étude réalisée par WildAid, plus de 90% des Chinois se disent inquiets de la pollution de l'air dans leur pays.

Adaptation

Publié le

Afin de sensibiliser efficacement la population sur la question environnementale, l'ONG WildAid Chine a décidé de marquer les esprits en imaginant un scénario aussi original qu'inquiétant. Cette vidéo met en scène des Chinois pourvus de longs poils de nez destinés à filtrer l'air pollué.

Dans ce futur imaginaire, les humains comme les animaux ont un organisme adapté à une atmosphère constamment polluée, et leurs poils de nez sont même utilisés comme accessoires de mode. Selon une étude réalisée par WildAid, plus de 90% des Chinois se disent inquiets de la pollution de l'air dans leur pays. 

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€