Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ce chat a passé un vol Le Caire-Londres... dans le bagage de sa maîtresse

Bisou était particulièrement attaché à sa propriétaire... au point de se cacher dans un de ses bagages pour y faire une sieste. Il s'est réveillé... à 5 500 kilomètres de son point de départ.

Passager clandestin

Publié le

Égoïstes, les chats ? Que nenni. Ils savent être particulièrement attachants... quand cela leur chante. Limite collants, parfois, comme ce Bisou.

Ce chat persan, âgé de sept ans, vit au Caire avec sa propriétaire, Mervat Ciuti. Celle-ci est partie rendre une visite à sa soeur qui habite Radcliffe-on-Trent, près de Nottingham...

au Royaume-Uni, soit à près de 6 000 kilomètres de la capitale égyptienne. Mais pas de panique, se dit-elle : son chat tiendra très bien le choc quelques jours sans sa maîtresse.

Sauf que. Bisou ne l'a absolument pas entendu de cette oreille : ni une ni deux, ce chat s'est installé dans un des bagages de Mme Ciuti pour y piquer un petit roupillon. Elle ne s'en est pas aperçue et a donc embarqué avec elle, sans le savoir, son chat dans l'avion. Car, oui, Bisou a passé sans problème la sécurité, que ce soit au Caire ou à l'aéroport londonien de Heathrow !

Ce n'est que dans un taxi qu'elle a compris ce qui s'était passé. Sa famille, en Egypte, lui a passé un coup de fil paniqué pour lui demander où était donc passé Bisou qui, normalement, ne quitte jamais son doux foyer. Totalement effrayée, Mervat a demandé au chauffeur de taxi d'ouvrir le sac incriminé, craignant que son chat n'ait pas survécu à ce trajet. Pas de panique ! Bisou se porte comme un charme et a tenu le choc sans problème.

Ah si, un problème. Bisou ne va pas pouvoir revenir tout de suite sur le sol égyptien : le chat a en effet été placé en quarantaine à Chesterfield alors que sa maîtresse est déjà rentrée en Egypte. Les retrouvailles se feront durant l'été et promis, Bisou aura sa place réservée dans le vol du retour.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par OlivR - 11/03/2013 - 22:38 - Signaler un abus Le chat a fait des efforts pour rester avec sa maîtresse...

    mais l'inverse n'a pas été vrai ! Et puis... un passager, persan de surcroit, qui vient d'Afrique en passager clandestin...enfermé à l'arrivée dans des geôles capitalistes, séparé des siens...et aucune assoc. alter-mondialiste de m... pour "s'indigner"...mais c'est quoi ce monde d'indifférence ? :D

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€