Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Décembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Carla Bruni-Sarkzy : "Je rêve de faire un one woman show"

C'est ce que l'ex-première dame a confié ce jeudi dans l'émission de France 2 "Alcaline, le Mag".

Ce n'est pas une plaisanterie

Publié le

"Tout le monde sait que tu es très belle femme, diaboliquement intelligente. On le sait tous. Très peu de personne en revanche savent à quel point tu es drôle, espiègle, caustique et parfois même grivoise. Alors Carla, est-ce que tu envisages de te lancer un jour dans le one-man show ?" Cette question a été posée ce jeudi à Carla Bruni-Sarkozy au cours de l'émission Alcaline sur France 2. Si on peut penser à une plaisanterie, l'ancienne première dame de France répond pourtant de manière tout à fait sérieuse : "J'en rêve".

Une information qui peut surprendre mais à laquelle l'interprète de Little Frenc Songs, sorti le 1er avril dernier, donne quelques explications.

"Je crois que ce serait très incorrect. J'en rêve pour tout vous dire. J'ai même un petit peu envisagé de le faire pendant ce spectacle. Mais alors là, pour le coup, Raymond (surnom donné à Nicolas Sarkosy dans la chanson Mon Raymond) m'a dit : 'Je serais toi, je ferais pas ça.'". Et Carla de poursuivre :"Il avait raison parce que déjà, chanter, c'est toute une affaire pour moi. Je suis timide. Après avoir eu la grosse séquence de tachycardie, la grosse séquence d'angoisse comme ça avant le concert... C'est vrai que préparer en plus des sketchs ce que j'aurais adoré faire, mais en fait je dis trois phrases banales et après j'enquille avec l'autre chanson, je suis bien trop timide."

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€