Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 27 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Mennel / The Voice : énorme clash entre Ivan Rioufol et Clément Viktorovitch

Vendredi dans "L'heure des pros" sur CNews, Pascal Praud et ses chroniqueurs sont revenus sur la polémique générée par les Tweets de la chanteuse Mennel.

Pas d'accord

Publié le

C'était assurément la polémique de la semaine, qui a fait couler beaucoup d'encre et créé d'innombrables débats. La chanteuse Mennel Ibtissem a dû quitter The Voice, pour avoir posté des messages complotistes après les attentats de 2016. Et vendredi sur CNews, le débat n'a pas été possible du tout entre les chroniqueurs Clément Viktorovitch et Ivan Rioufol.

Ivan Rioufol s'est en effet ému de voir la candidate "enturbanée" sur TF1 "alors que les Iraniennes se battent pour enlever le voile" et qu'un "voile, aujourd'hui, porté à la télévision, c'est un signe politique".

"C'est une manière de faire comprendre qu'elle ne veut pas vivre avec nous", a-t-il estimé, se disant heureux que les spectateurs s'en soient rendu compte.

"C'est son droit", a répondu Clément Viktorovitch, qui a accusé Ivan Rioufol de "faire des amalgames". Alors que ce dernier ne cessait de l'interrompre, Clément Viktorovitch s'est énervé : "Vous êtes à ce point-là terrorisé par mes paroles que vous ne voulez pas me laissez finir !", a-t-il lancé. "Non ! Parce que c'est indigne ce que vous dites !", lui a alors rétorqué l'éditorialiste du Figaro.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 10/02/2018 - 17:31 - Signaler un abus Je confirme,

    la France est foutue. Les générations suivantes de musulmans venus en France après l'indépendance, n'étaient pas souvent des amoureux de notre pays, ils l'avaient même férocement combattu aidés en cela par la gauche française. Ils n"étaient que des aigris opportunistes fuyant leur propre pays et sa misère, alors que ce pays regorge de richesses. L'islam radical s'est installé en France par la volonté et le soutien de la gauche française, nous allons maintenant en payer le prix. Et je commence presque à comprendre les corses qui ne veulent pas de ça, entre autres. Rappelons à cette demoiselle qu'elle vient d'un grand pays, et que si elle aime porter le voile, elle n'a qu'à y retourner, elle pourra ainsi militer et combattre avec les djihadistes qu'elle aime tellement, et qui ne songent qu'a bouffer du français.

  • Par edac44 - 11/02/2018 - 08:44 - Signaler un abus La valise ou le cercueil, c'est pour bientôt !...

    Plutôt la guerre civile que de laisser l'islam s'installer la France, les femmes voilées, ici on n'en veut pas !... Que les adorateurs illettrés et incultes du prophète "machin truc chouette"aillent se faire voir et bouffer leur tapis de prière ailleurs, on ne les retient pas !...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€