Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Zimbabwe : Robert Mugabe démissionne

"Cette décision a été motivée par mon désir d'assurer un transfert du pouvoir sans problème", a-t-il écrit dans sa lettre de démission.

Fin de règne

Publié le
Zimbabwe : Robert Mugabe démissionne

A la tête de l'Etat depuis 37 ans, le leader du Zimbabwe a été ce dimanche démis de ses fonctions à la tête de la ZANU-PF, le parti au pouvoir, et exclu de ce même parti. Ce mardi 21 novembre, il a remis sa démission, a annoncé le président de l'Assemblée nationale lors d'une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution.

"Désir d'assurer un transfert du pouvoir sans problème, pacifique et non violent"

"Moi Robert Gabriel Mugabe (...) remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat", a déclaré le président de l'assemblée nationale Jacob Mudenda, en lisant, sous les applaudissements, la lettre de démission du chef de l'Etat, âgé de 93 ans.

"J'ai choisi volontairement de démissionner. Cette décision a été motivée par mon désir d'assurer un transfert du pouvoir sans problème, pacifique et non violent". 

Cette annonce a été immédiatement saluée par un concert assourdissant d'avertisseurs dans la capitale Harare. Depuis le coup de force de l'armée il y a une semaine, provoqué par la révocation du vice-président Emmerson Mnangagwa, le président Mugabe avait perdu un à un ses soutiens. Robert Mugabe, héros de la guerre d'indépendance, a dirigé son pays d'une main de fer, muselant l'opposition et ruinant l'économie du pays.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 21/11/2017 - 18:31 - Signaler un abus Etonnant

    Etonnant que Adie Plenel ne décrète pas trois jours de deuil à Merdiafart! Un dictateur qui s'en va, c'est un copain en moins...enfin il lui reste Kim , Maduro, et quelques princes et mollahs pour faire une partie de pétanque islamique!

  • Par Atlante13 - 21/11/2017 - 19:39 - Signaler un abus Il fait artie

    des pires salauds de la planète, avec sa folle harpie.

  • Par Liberte5 - 21/11/2017 - 23:19 - Signaler un abus Le totalitarisme communiste dans toute son horreur.

    Une fois encore le communisme à montré comment ruiner un pays et affamé le peuple. R. Mugabé était en outre un raciste anti-blanc. Un salaud comme Staline, Mao, F. Castro,etc., et Hitler.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€