Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Yanis Varoufakis : Macron "a gâché une formidable chance" de changer l'Europe

Dans les colonnes du Parisien, l'ancien ministre grec des Finances explique également qu’il prépare "un programme commun en matière sociale et économique" dans la perspective du scrutin de 2019.

Critiques

Publié le
Yanis Varoufakis : Macron "a gâché une formidable chance" de changer l'Europe

Dans les colonnes du Parisien jeudi 15 février, l'ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, dresse un bilan critique de l'action d'Emmanuel Macron. "Excellente sur la forme, mais décevante sur le fond", estime-t-il. Et d’ajouter : "Il a gâché une formidable chance de mener l'Europe vers les changements dont elle a besoin". Celui qui souhaite s'engager dans la campagne des Européennes regrette donc le décalage entre le discours "progressiste" du président de la République et sa politique "dure sur les libertés publiques".  

Une possible alliance avec le mouvement de Benoît Hamon

Au quotidien, il explique également qu’il est en train de préparer "un programme commun en matière sociale et économique" dans la perspective du scrutin de 2019.

"Il y a un besoin fort d'un plan annuel d'investissement de 500 milliards d'euros, pour un fonds de transition écologique et économique dont l'Europe a besoin (...) Et il faut un plan anti-pauvreté à travers l'Europe, financé par les profits des systèmes bancaires". En France, le fondateur du mouvement politique DiEM25 songe donc à s'allier avec le mouvement de Benoît Hamon.

"Nous aurons aussi des observateurs du PCF et des Verts", précise encore Yanis Varoufakis. Toutefois, il se montre plus méfiant envers Jean-Luc Mélenchon. "Il a une vision politique différente de la nôtre. Nous sommes radicalement européens, alors que Jean-Luc Mélenchon pense que la solution à la crise est nationale". 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€