Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 26 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Xavier Bertrand torpille la politique d'Emmanuel Macron "qui ne rime à rien"

"La stratégie du président de la République, c'est de dire: si ceux qui vont bien vont encore mieux, ça règlera tout. Mais pas du tout, jamais de la vie" a-t-il lancé.

Au vitriol

Publié le
Xavier Bertrand torpille la politique d'Emmanuel Macron "qui ne rime à rien"

 Crédit FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Après Jean-Louis Borloo, c’est au tour d’un autre ancien ministre venu de la droite, Xavier Bertrand, de s’en prendre à la politique sociale d’Emmanuel Macron. Selon des extraits diffusés jeudi par BFMTV, le président de la région Hauts-de-France – qui a quitté Les Républicains en décembre dernier - a lancé à plusieurs journalistes : "Le coup des premiers de cordée, ça rime à quoi ? Ca ne rime à rien. On oublie quoi ? Les derniers de cordée ? Et puis on oublie les milieux de cordée ? Ca ne marche pas.

Ce n'est pas ça, la société française".

Et l'ancien ministre du Travail rajouter : "Le modèle français, c'est pas l'assistanat, c'est pas la charité, c'est la solidarité. La stratégie du président de la République aujourd'hui, c'est plutôt de dire: si ceux qui vont bien vont encore mieux, ça règlera tout. Mais pas du tout, jamais de la vie. Et on oublie en plus ceux qui sont les plus nombreux, les milieux de cordée. Ceux qui bossent, et qui savent pertinemment, eux, qu'ils ne peuvent compter sur personne parce qu'ils ne sont jamais aidés".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 29/06/2018 - 11:24 - Signaler un abus d'accord

    avec ce que X Bertrand dit qui est du bon sens .

  • Par Benvoyons - 29/06/2018 - 14:28 - Signaler un abus Je ne voterai jamais pour un petit joueur Franc-maçon comme lui!

    La France n'est pas de son niveau, il aurait du rester Maire, car même la Région est trop grande pour un être sans envergure. Il représente bien la politique du nivellement par le bas du Socialisme.

  • Par Poussard Gérard - 29/06/2018 - 14:31 - Signaler un abus Il a caressé EM pour son canal seine nord

    et a présent le barbu faux cul de Philippe lui a répondu que l'état se désengageait de ce projet.. Alors il tente de dézinguer macroléon...Beurk....

  • Par kelenborn - 29/06/2018 - 14:45 - Signaler un abus Ah

    Bien le bonjour Monsieur Bertrand mais....Bendidons trouve que "Vous avez des filles qu'ont le cul trop grand " D'ailleurs Gerard Poussard a "caressé" son "canal" et ...il sent même pas les rives !

  • Par cloette - 29/06/2018 - 16:50 - Signaler un abus @benvoyons

    je n'ai pas dit que je votais pour lui, mais il a dit des choses justes : Un pays a intérêt à donner certaines aides pour que des enfants puissent aller à l'école puis faire des études qui sont profitables à la collectivité toute entière ( c'est un investissement ), ensuite il a parlé des milieux de cordées qui bossent et ne sont jamais aidés . Macron a la réputation de favoriser les très riches disant que le pays en profite, c'est faux aujourd'hui, il n'y a plus de " ruissellement ", la haute finance s'enrichit sans que personne sauf elle en profite .

  • Par Benvoyons - 30/06/2018 - 12:09 - Signaler un abus Donner quoi puisque la dette de la France avec les hors bilans

    est de 5200Milliards d'€. La France passe sous tutelle si les taux d'intérêts passe à 2% à 3%

  • Par cloette - 30/06/2018 - 13:14 - Signaler un abus @benvoyons

    ce système financier qui imposent aux pays leurs taux d'intérêt, je trouve cela dictatorial .

  • Par cloette - 30/06/2018 - 13:14 - Signaler un abus rectification

    qui impose

  • Par cloette - 30/06/2018 - 13:32 - Signaler un abus et encore

    C'est la haute finance qui a mis Macron au pouvoir, elle a ainsi en plus du pouvoir économique obtenu le pouvoir politique, ce n'est pas un jugement c'est une constatation .

  • Par cloette - 30/06/2018 - 14:05 - Signaler un abus conclusion

    Macron n'a aucun pouvoir, car c'est le marché qui a pris e pouvoir sur le politique

  • Par guzy1971 - 04/07/2018 - 17:30 - Signaler un abus LR est en train d'enterrer Fillon

    qui nous faisait du Thatcher avec 30 ans de retard et tente d'accélérer la ringardisation de Macron qui nous fait du Blair avec 20 ans de retard. Pas toujours habilement avec le gamin qui propose de raser les smicard gratis, c'est plus habile avec X Bertrand. ON verra comment évolue Wauquiez. Peu importe pas une question de personne, ce qui importe c'est que LR comprenne qu'il faut faire autre chose que du gros racisme qui tâche pour conquérir l'électorat populaire et mettre à nue la réalité du macronisme : 15% du l'électorat réellement acquis qui gouverne par la grâce du FN. En plus l'hypothèque européenne est en train de s'alléger. Le moment est propice.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€