Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 31 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Voici une incroyable photo du Mont Everest qui vous permet de zoomer comme si vous y étiez

Réalisée dans le cadre de la mission GlacierWorks, cette photo de 2 milliards de pixels a pour ambition de sensibiliser à la fonte des glaciers de l’Himalaya.

Haute Définition

Publié le
Voici une incroyable photo du Mont Everest qui vous permet de zoomer comme si vous y étiez

Cette image est composée de 477 photos hautes définitions Crédit GlacierWorks

Impressionnant ! C'est notre première réaction face à la qualité de cette image d'une qualité et d'une précision rare. Cette photographie d'une définition de 2 milliards de pixels est en fait constituée de 477 images du glacier de Khumbu, qui ont été prises par David Breashers durant le printemps 2012, depuis le Pumori, une montagne de l'Himalaya à la frontière népalo-tibétaine à seulement 9 kilomètres de l'Everest.

On voit très clairement le glacier Khumbu, et l'animation du camp de base de l'Everest. Réalisé dans le cadre de la mission GlacierWorks, cette photo de très haute définition a pour ambition de sensibiliser le public à la fonte des glaciers de l’Himalaya.

Vous pouvez voir d'autres photographies très impressionnantes de glaciers sur le site de GlacierWorks.

Utilisez votre souris pour naviguer dans cette image en haute définition. Vous pouvez vous déplacer à droite et à gauche, en haut et en bas, mais surtout zoomer pour voir tous les détails de la montagne et de son glacier.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par 20pierre - 20/12/2012 - 12:18 - Signaler un abus C'est BEAU !

    Merci

  • Par wolfgangamadp - 20/12/2012 - 14:20 - Signaler un abus Les glaçons sur un tas de

    Les glaçons sur un tas de cailloux, on s'en tamponne le coquillard. On ferait mieux de raser les montagnes pour faciliter les transports et mettre les rochers dans la mer pour faire des routes ou agrandir les continents. Et en parallèle percer des canaux pour irriguer les surfaces arides et arrêter que les gens y crèvent de faim.

  • Par cednono - 20/12/2012 - 14:21 - Signaler un abus peut-être que ça fond

    mais surtout c'est dégueulasse ! Plein de détritus le long du glaicer ! Bravo les alpinistes soi disant amoureux de la nature....

  • Par marion.petiot - 20/12/2012 - 15:40 - Signaler un abus au début je pensais aussi

    que c'était des détritus les petites choses sur le flanc de la montagne Mais en zoomant j ai vite vu que c'était des tentes ! Et pas des Quechuas 2 sec mais des sacrés tente d'alpinistes! Belle photo en tout cas, mais pour une newbie comme moi je ne vois pas vraiment où ca fond. Une comparaison avec une photo d'il y a 20 ans donnerait déjà une meilleure idée... On aurait besoin d'explication avec la photo...

  • Par Before - 20/12/2012 - 15:41 - Signaler un abus @cednono

    Les détritus que vous voyez, jaunes et bleus, sont les tentes du camp de base. Ceci dit, il est vrai que la pollution de ce site est un problème que certains alpinistes essaient de régler en nettoyant régulièrement. Faire une remarque sur "les" alpinistes est aussi stupide qu'une remarque sur "les" noirs ou "les" auvergnats !

  • Par Democrator - 20/12/2012 - 20:48 - Signaler un abus Pareil que les Alpes !

    Pas besoin d'aller chercher trop loin... Mais le problème est le même ! Des merdeux réputés amoureux de la montagne qui la détruisent avec un professionnalisme avéré, pour le seul plaisir de raconter "j'ai fait le Mont Blanc" ! D'autres connards, sans doute plus ou moins écolos (oh! Katmandou... ), votant donc à gauche et ayant plus de moyens financiers (fonctionnaires, avec salaire à vie et retraite identique au dernier salaire perçu ?) vont "faire l’Himalaya", vont faire la même chose... Les pauvres, ils sont tellement éblouis par leur performance, par l'efficacité des sherpas, qu'ils peuvent bien laisser leurs ordures sur place ! De quoi allons-nous les blâmer ? Oui, le désastre est effectivement que la montagne (comme la mer) puisse être pourrie par ces pseudos "amoureux" qui ne pensent qu'à leur propre "performance" de merde. S'ils sont incapables de prouver leur existence dans leur vie professionnelle, dans leur vis familiale (si tant est qu'ils en aient), qu'ils évitent de pourrir les rares lieux qui restent emblématiques de la pureté...

  • Par anubis - 21/12/2012 - 19:46 - Signaler un abus @democrator

    Ne votant pas à gauche et n'étant pas écolo, je suis quand même allé 3 fois au Népal, mais loin de moi l'idée de "faire" l'Everest, je m'en sent bien incapable, même si je ne suis allé voir à quoi il ressemblait de plus près, je vous assure que je n'ai laissé aucun papier derrière moi et que je ne suis pas le seul dans ce cas: il ne faut pas faire une généralité !! Mais comme vous le dites aussi, il y a a beaucoup de pseudo "montagnards" (car les vrais respectent la montagne et la nature). Quand à la question de l'exploit, point n'est besoin de gravir l'Everest, il y a bien d'autres montagnes à gravir (et plus difficiles), quand au dépassement de soi que cela peut impliquer, je ne pense pas que vous puissiez comprendre (peut être de la frustration dans vos propos haineux) ? Ces gens que vous mentionnez ne sont qu'une minorité mais ils suffisent pour polluer et salir. Pareil que les Alpes, il faut voir, c'est vrai que le chemin est balisé, mais quand vous êtes au camp de base à 5200 m(ou pas loin) c'est comme si vous étiez à Chamonix et qu'il vous reste le Mont Blanc à gravir, en prenant le téléphérique puis monter tranquille jusqu'au refuge du gouter ... bel exploit aussi !!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€