Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Visé par un projet d'attentat, Mélenchon réagit et exige des sanctions

"J'estime que le Parlement tout entier peut se sentir visé", a déclaré le leader de la France insoumise lors d'une séance à l'Assemblée nationale.

Contre-attaque

Publié le
Visé par un projet d'attentat, Mélenchon réagit et exige des sanctions

Mardi, la police a interpellé 10 personnes, présumées proche de la mouvance d'extrême droite. Elles sont soupçonnées d'avoir pris part à des projets d'attentats contre des lieux de culte musulmans et des responsables politiques, dont le député France Insoumise Jean-Luc Mélenchon et le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Ce mercredi 18 octobre, le leader de la France insoumise a réagi à cette nouvelle.

"J'estime que le Parlement tout entier peut se sentir visé"

"Dans la mesure où il s'agit du ministre des Relations avec le Parlement [Christophe Castaner] et d'un président de groupe d'opposition [Jean-Luc Mélenchon], j'estime que le Parlement tout entier peut se sentir visé", a déclaré Jean-Luc Mélenchon à l'occasion d'une séance à l'Assemblée nationale. "Et je crois exprimer le point de vue de tous mes collègues sur tous les bancs lorsque j'adresse à ces énergumènes le message suivant : rien, jamais, aucune menace ne fera jamais céder aucun d'entre nous dans le devoir de représenter la liberté d'expression du peuple français".

Des mots qui lui ont valu une standing ovation de la part de ses collègues députés.

En outre, Jean-Luc Mélenchon a adressé à Christophe Castaner, au nom de ses collègues de La France insoumise, leur "parfaite solidarité personnelle". "Je ne fais de grief à personne. Je suggère simplement qu'à l'avenir, les personnes qui seraient visées de cette façon soit prévenues à temps", a-t-il lancé. En effet, il aurait appris qu'il était visé par un projet d'attentat via la presse.

Mélenchon demande la fermeture du local de l'Action française à Marseille

Mais ce n'est pas tout. Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, l'ex-candidat à la présidentielle a demandé des représailles visant l'Action française à Marseille, organisation à laquelle les terroristes présumés ont été liés. "Je veux vous alerter sur la dégradation des conditions de vie des habitants de la rue Navarin à Marseille, suite à l'installation dans cette rue d'un local d'une association d'extrême droite", écrit le député de Marseille.

"Depuis leur arrivée en 2014, le quotidien des habitants se dégrade continuellement jusqu'à devenir à présent dangereux. Les nuisances prennent diverses formes, jusqu'aux menaces et agressions physiques. À certaines occasions, des individus organisent même des filtrages dans la rue, la bloquent, imposent des 'contrôles d'identités' aux passants, s'appropriant ainsi l'espace public". "Cette situation vient de connaître une escalade dans la violence puisque deux agressions physiques ont eu lieu sur les habitants ces derniers jours, au long d'un week-end émaillé d'incidents. Trois nouvelles plaintes ont été déposées", détaille-t-il, exigeant la fermeture du local.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 18/10/2017 - 18:58 - Signaler un abus On l'a moins entendu quand

    les deux cousines se sont fait égorgées à Marseille. Parmi ses protégés et sa clientèle du moment, il y a des "rebelles" qui n'ont rien à foutre de lui et là, il beugle. Minable individu qui ne vaut pas un mégot.

  • Par cloette - 18/10/2017 - 19:56 - Signaler un abus juste une information

    l'ultra gauche est extrêmement violente, elle est à l'oeuvre dans l'Est de Paris, on l'a vue à l'oeuvre dans des manifestations, et les affichettes avant les élections étaient plus qu'éloquentes contre Marine Le Pen, elle me fait bien plus peur que l'extrême droite, je ne crois pas à un Breivik français, mais bien sûr tout est possible .A quel chiffre d'arrivée de migrants cela arrivera ?trente millions ?

  • Par vangog - 18/10/2017 - 20:26 - Signaler un abus Et les conditions de vie des 65 millions de Français?

    Il s'en fout Melenchouille? Leurs conditions de vie de sont nettement dégradées, notamment chez les plus humbles, depuis le gauchisme à tous les étages et la colonisation à rebours de la France...de ces Français modestes, Melenchouille s'en fout! Mais la rue Navarin lui tient particulier à cœur à ce dictateur en herbe...on se demande bien pourquoi?..."prouve que tu existe!"

  • Par Liberdom - 18/10/2017 - 23:57 - Signaler un abus Nul

    Le délire Chaviste de Méluche : rien de mieux qu'un bon complot pour arrêter les opposants et suspendre les libertés. Pas vrai Erdogan, pas vrai Maduro ?

  • Par MIMINE 95 - 19/10/2017 - 13:42 - Signaler un abus ET QAUND UNE BOMBE A EXPLOSE

    devant le local de l'AF en juillet dernier, a t il exigé aussi des sanctions exemplaires pour ses petits copains antifas "de carnaval" du mouvement "la horde" et autres milices. Il semblerait quand même que ce soit ces derniers qui viennent régulièrement "foutre la M...." devant le local des camelots et qui sont responsables depuis bien longtemps d'exactions violentes un peu partout en france . J'ai horreur de tous les fachos, antifas, un-soumis à Narcisse compris. Quand on lit le curriculum de L Nissin et la nature de son "arsenal", on a quand même envie de se marrer. Ce serait, aucun doute, une bonne chose de connaître ce qui a pu conduire ce gamin à délirer de la sorte, mais pour lui, ni excuse psycho sociale , ni petit câlinou chez les "déradicaliseurs", si Meluche pouvait lui appliquer la peine de mort, je ne doute pas un instant qu'il le ferait....

  • Par BABOUCHENOIRE - 19/10/2017 - 19:09 - Signaler un abus Pourquoi on ne l'entend pas le Melenchouille et quand

    va -t-il intervenir à Notre Dame des Landes où les lénos troskos gauchos pseudo écolos ( gros bras pour défendre les possibles grandes idées écolos de Melenchon) font sur des départementales des barrages et des contrôles de papier des automobilistes qui voudraient les emprunter.

  • Par gilbert perrin - 21/10/2017 - 17:37 - Signaler un abus mais ? il fait la peopagande !!! ALORS ? qu'il ne soit pas surpr

      > > > > > > > > > > > > Lisez bien la pancarte !!! Incroyable !!! Vous avez bien lu : Membre du FLN ! C’est un nom de rue qu’on s’attendrait à voir en Algérie mais pas en FRANCE > > > Je préfèrerais voir une rue Charles Martel. Ah oui, sincèrement ! La rue Nadia Guendouz, vous connaissez. > > > En attendant que l'avenue des Champs Elysées soit rebaptisée avenue Boumediene, on commence par une rue de banlieue... > > > Pour ceux qui ne le sauraient pas ou qui l'ont oublié, le FLN a tué 30.000 Jeunes Appelés Français entre 1954 et 1962 (10 par Jour pendant 8 Ans) Une Honte ! Une véritable insulte à nos morts ! > > > C’est à Saint-Ouen (93), Mairie Front de Gauche ( Mélenchon ) depuis 2008. > > > Qui n’a pas encore compris que le PCF, certains syndicats et le Front de Gauche servent la cause Islamiste et brossent leur électorat (très diversifié...) dans le sens du poil, au mépris de l’honneur !  Les vrais "patriotes" feront circuler sans retenue

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€