Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Viry-Châtillon : 500 policiers manifestent pendant la nuit sur les Champs-Elysées

Ils répondaient à un appel lancé sur les réseaux sociaux alors qu'un de leur collègue est toujours hospitalisé après avoir reçu un cocktail Molotov.

Coup de gueule

Publié le
Viry-Châtillon : 500 policiers manifestent pendant la nuit sur les Champs-Elysées

C'est suffisamment rare pour être souligné : près de 500 policiers ont perturbé la circulation pendant plusieurs heures, la nuit dernière, sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris. Ils répondaient ainsi, malgré la menace de sanctions, à un appel lancé sur les réseaux sociaux, un peu plus d'une semaine après la violente attaque subie par une voiture de la police à Viry-Châtillon. Un adjoint à la sécurité est toujours hospitalisé à l’hôpital Saint-Louis, dans le 10ème arrondissement parisien après avoir reçu un cocktail Molotov.

A LIRE AUSSI - Braquages, agressions, vols et autres méfaits… Comment les chiffres officiels masquent les réalités criminelles

"Manque de moyen et manque de soutien reviennent dans la bouche des manifestants. "Vous avez entendu réagir les syndicats quand [le ministre de l’intérieur Bernard] Cazeneuve a parlé de sauvageons ? Des gens qui lancent un cocktail Molotov sur les policiers pour les tuer, ce ne sont pas des sauvageons, ce sont des criminels" explique l'un d'eux au Parisien. "Nos collègues n’ont pas tiré quand ils ont été attaqués et le ministre de l’intérieur les a félicités pour leur sang froid… En fait, pour notre administration, mieux vaut un policier mort qu’un délinquant blessé."

Avant de se diriger vers les Champs-Elysées, les policiers s'étaient réunis devant l'hôpital Saint-Louis où ils ont notamment entonné l'hymne national.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 18/10/2016 - 08:24 - Signaler un abus Où est leur chef?

    Le nabot ne ferait même pas un bon chef de groupe...électrogène. Les policiers sont désemparés et désarmés. L'efféminé(e) qui leur sert de chef est avec leur ennemi. Il a enlevé aux gendarmes les grenades offensives qu'ils utilisaient en derniers recours, alors qu'en face il ne trouve rien à redire pour des voyous qui utilisent des cocktails Molotov, arme de fortune (de guerre) utilisées dans les combats dans les localités. Ces cocktails et autre engins incendiaires sont certainement utilisés en ce moment à Alep et à Mossoul par une partie de la population. Il suffit de les jeter du haut des immeubles sur les véhicules et les grilles moteurs des chars de l'EI afin qu'ils prennent feu. Ces "armes" ne sont pas faites pour être utilisées sur des êtres humain (convention de Genève). FH et le gouvernement Valls sont fautifs et complices d'assassins et devront être jugés pour crime.

  • Par assougoudrel - 18/10/2016 - 08:27 - Signaler un abus Pardon

    Autres engins. Etres humains.

  • Par ikaris - 18/10/2016 - 09:04 - Signaler un abus 200 personnes selon les manifestants, 200 selon la police

    vous m'excuserez j'ai pas pu m'empêcher de la faire, celle là. Bon, sinon symptôme d'une descente au plus bas ... tous les indicateurs de la décadence sont au plus bas !

  • Par tubixray - 18/10/2016 - 09:22 - Signaler un abus Solidarité totale...

    ... avec ces policiers qui n'ont même pas le droit de se protéger eux mêmes contre ces ennemis de la France qu'ils soient trafiquants de drogues / islamistes ou les deux à la fois ......

  • Par lafronde - 18/10/2016 - 10:47 - Signaler un abus Une enquête parlementaire sur l'attaque de Givry-Viry !

    Toute la lumière doit être faite sur cette attaque par le feu contre la brigade de police à Givry-Viry-Chatillon ! Pourquoi ces policiers n'ont pas pu dissuader cette attaque ? Avaient-ils le matériel dissuasion nécessaire ? L'autorisation de s'en servir ? Y a-t-il des consignes de "profil bas" au sein du Ministère de l'Intérieur ? La hiérarchie a-t-elle évalué le risque de laisser un brigade à faible effectif dans cette zone de non-droit ? Voici pour la Police. Pour la Justice, lorsque les coupables auront été démasqués, sont-ils des repris de Justice ? Devaient-ils être déjà sous les verrous ? Ont-ils été dispensés de leur peine ? Au vu de la violence de cette attaque, mon opinion est qu'elle a été perpétrée par des voyous aguerris. Qui ont sûrement un casier judiciaire lourd. Que la vérité sur cette affaire ajoutée aux autres attaques pourrait révéler un Gouvernement pusillanime et une Haute Administration démissionnaire sur la Sécurité. Etre en charge de celle-ci sans l'assurer, n'est-ce pas une trahison ?

  • Par ISABLEUE - 18/10/2016 - 11:24 - Signaler un abus SOUTIEN TOTAL

    J'espère que le gouvernement prochain leur accordera plus de moyens et aussi les moyens juridiques de se défendre.

  • Par D'AMATO - 18/10/2016 - 12:54 - Signaler un abus Solidarité totale avec les policiers......

    TOTALE

  • Par yaka - 18/10/2016 - 14:42 - Signaler un abus Les cerveaux de nos gouvernants

    sont déconnectés de nos réalités!!! il va falloir arrêter de réfléchir en permanence à ce qui est bien ou mal dans ce pays... quand la sécurité des gens est menacée, y compris celle des forces de l'ordre, il faut punir le ou les agresseurs... j'attends avec impatience de voir le résultat en ce qui concerne Viry-Châtillon et bien d'autres affaires... pour le moment c'est le vide... Je pense, et c'est nouveau, que la Gauche Française est une nuisance... économique on le savait... sociétale c'est plus récent... ... mais quand j'écris cela je ne fais pas l'éloge de la Droite qui me fait l'effet de Barbouzes d'un autre âge...

  • Par langue de pivert - 18/10/2016 - 16:26 - Signaler un abus Solidarité avec les forces de l'ordre !

    Entièrement d'accord avec ces policiers ! Nous sommes des millions derrière eux ! Ça commence déjà les attaques de l'exécutif contre eux pour "manquement au devoir de réserve". Quand des juges "manquent à leur devoir de réserve" et trahissent leur serment (fait lors de leur prises de fonctions par tous les magistrats) personne ne les emmerde . Ces juges trahissent le peuple au nom duquel ils doivent rendre la justice ! Les policiers trahissent-ils le peuple ? Non ils le protègent au risque d'y laisser leur peau ! Ne vous laissez pas faire ! Et contre la racaille qui menace vos vies tirez dans le tas ! L'exécutif et la chaine de commandement ont envoyé NOTRE police dans un traquenard ! Si ils se "dégagent" la justice va les traquer pendant des années, si ils ne se "dégagent" pas ils crament ! Et il faudrait qu'ils soient calmes ? Des chèvres à un piquet pour redorer le blason socialiste ? Pour protéger une caméra ? Le P.S. il commence à les aimer les caméras ! C'est nouveau ça ! Le P.S. n'aime toujours pas les flics...et ça c'est pas nouveau !

  • Par fanfoué - 18/10/2016 - 20:10 - Signaler un abus Qui va protéger la population

    Au delà du drame humain de cette attaque et de l'escalade de la violence "anti-flics" se pose une autre question, celle de la protection des citoyens. Si la police n'arrive plus à assurer sa propre sécurité, comment peut-elle assurer celle de la population ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€