Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Violation de la liberté de pensée : trois sectes font condamner la France

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné, ce jeudi, la France pour violation de la liberté de pensée, de conscience et de religion.

La France au piquet

Publié le

La France avait rendez-vous avec la justice. Et ce jeudi, la France a été désavouée. En effet, la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné la France pour violation de la liberté de pensée, de conscience et de religion. Elle a donc donné gain de cause à plusieurs associations, dont deux qui dépendant de la secte dite du Mandarom de Castellane (au sud de la France).

Les juges de Strasbourg, siège de la CEDH, ont condamné la France à verser très précisément  3 599 551 euros pour "préjudice matériel" à l'Association cultuelle du Temple Pyramide (connue sous le nom de secte du Mandarom).

Pour le même motif, la France devra aussi payer 387 722 euros à l'Église évangélique missionnaire et son président Eric Salaûn, et 36 886 euros à l'Association des chevaliers du Lotus d'or. De plus, les juges ont invalidé plusieurs procédures fiscales intentées contre ces associations.

Trois mois pour faire appel

A l'issue de ces procédures, les deux premières associations (officiellement dissoutes en 1995) s'étaient vues respectivement réclamer plus de 2,5 millions et 37 000 euros, puis appliquer une taxation d'office de 60% sur des dons apparaissant dans leur comptabilité. La troisième s'était vue réclamer pour des raisons analogues 280 000 euros. Les associations invoquaient en particulier l'article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme, qui garantit que " toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ", dans trois affaires qu'elles ont portées devant la cour européenne en 2007. Les parties disposent d'un délai de trois mois pour demander que ces affaires soient éventuellement réexaminées par l'instance suprême de la CEDH, la Grande Chambre.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 31/01/2013 - 17:15 - Signaler un abus Violation de la liberté de pensée

    Les Juges auraient il lu le programme électoral du candidat PS ?

  • Par Loupdessteppes - 31/01/2013 - 17:42 - Signaler un abus Logique lorsque l'on sait....

    Logique lorsque l'on sait que ce sont les frans-macs qui sont eux-même les fers de lance de la chasse aux sorcières !

  • Par evy - 31/01/2013 - 18:48 - Signaler un abus la liberté de pensée devrait être une occasion de penser.

    le mandarom, vaste fumisterie qui dépareille les montagnes avec l'aval de la cour européenne des droits de l'homme. le lotus d'or (pourquoi pas bleu ? etc.. ces dérives actuelles des religions peuvent devenir très dangereuses, en tout cas c'est montrer à quel point certains humains ont besoin de s'inventer un "chef" pour diriger leurs vies

  • Par walküre - 31/01/2013 - 19:55 - Signaler un abus Quand on vous dit

    que la France est le pays des droits de l"Homme... pas de la liberté apparemment.

  • Par Peter6809 - 31/01/2013 - 20:58 - Signaler un abus C'est fou de devoir

    C'est fou de devoir indemniser ces bandes d'escrocs que sont ces sectes/. Les juges européens sont-ils aussi barges que nos socialistes à nous qu'on a? Quelle époque!

  • Par Loupdessteppes - 01/02/2013 - 08:32 - Signaler un abus Peter6809 : certes, mais vous voyez une différence ?

    Peter6809 : certes, mais vous voyez une différence entre les sectes et certaines religions qui touchent des subventions du contribuable - ainsi que certains groupes "caché" qui font de la politique avec des memebres du même sexe uniquement ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€