Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vincent Bolloré placé en garde à vue

L’industriel breton est soupçonné de corruption dans le cadre de l’attribution de concessions portuaires en Afrique.

Dans la tourmente

Publié le
Vincent Bolloré placé en garde à vue

 Crédit Reuters

D'après des informations du Monde, Vincent Bolloré a été placé en garde à vue ce mardi dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour « corruption d’agents publics étrangers » et portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain.

Les magistrats soupçonneraient les dirigeants du groupe d’avoir facilité l’arrivée au pouvoir de dirigeants africains, via leur filiale de communication Havas. Toujours selon Le Monde, plusieurs autres cadres du groupe étaient eux aussi en garde à vue ce mardi : le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle international  de l’agence de communication Havas.

Dans un communiqué, le Groupe Bolloré a démenti "formellement que sa filiale de l'époque SDV Afrique ait commis des irrégularités".

Les dernières semaines, Vincent Bolloré avait quitté la présidence du conseil de surveillance de Canal+ et de Vivendi.
 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 24/04/2018 - 12:44 - Signaler un abus Justice implacable,

    même jusqu'en Afrique! Par contre, elle pourrait faire un peu plus d'efforts en France...

  • Par ajm - 24/04/2018 - 18:16 - Signaler un abus Temps à perdre.

    La justice française qui se lamente sur son manque de moyens a manifestement du temps à perdre sur des affaires qui ne concernent que les Africains , ainsi que la pj. Avoir des investissements en Afrique sans que des locaux bien placés y trouvent un certain intérêt est totalement impossible. Les Chinois qui ne s'embarassent pas de considérations sur ce plan effectuent une razzia en Afrique et utilisent en plus leur main d'oeuvre nationale pour tous les chantiers sans considération pour les innombrables chômeurs des pays où ils opèrent.

  • Par Septentrionale - 25/04/2018 - 11:32 - Signaler un abus Un de ces scélérats

    Il participe au croupissement de l'Afrique en favorisant des politiques véreux despotiques. Cela provoque par les cercles vicieux de l'immigration l'africanisation de l'Europe et les déclassements des Sociétés Civiles.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€