Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vie privée : la sécurité de l’iPhone 6 inquiète le FBI et la CIA

Selon le chef de la police de Chicago, la nouvelle mise à jour d'Apple serait préoccupante dans le cas où l’iPhone 6 ferait un smartphone de choix pour les pédophiles.

Inquiétant

Publié le

Au même moment où l’iPhone 6 a fait son apparition sur le marché, Apple a mis à jour ses règles de confidentialité. Le but : protéger la vie privée de ses utilisateurs et se dédouaner de toute collaboration avec le gouvernement.

Le groupe a expliqué son geste sur son site officiel : "Contrairement à nos concurrents, nous ne pouvons pas accéder à votre mot de passe, et donc accéder à vos données personnelles.

Il est donc techniquement impossible pour nous de répondre aux demandes des autorités souhaitant récupérer des informations d'appareils utilisant iOS 8."

En d’autres termes, la police, la NSA, le FBI, ou la CIA seront incapables d’accéder aux données présentes sur le téléphone des utilisateurs d'Apple. Le directeur du FBI, James Comey, s’est montré particulièrement inquiet quant à ce cryptage présent sur l’iPhone 6. D’après lui "Il s’agit d’un moyen pour certaines personnes d’agir au-dessus des lois."

"L'iPhone va devenir le téléphone préféré des pédophiles" a même craint John J. Escalante, chef du département d'enquête de la police de Chicago. Même si la police peut toujours accéder au contenu iTunes, iCloud, et consorts, l'iPhone 6 reste le téléphone le plus sécurisé pour le grand public.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€