Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 14 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Verdun : deux hommes pénètrent dans un couvent et exhortent les sœurs à se convertir à l'Islam

"Ils se sont présentés comme des annonciateurs et leur ont dit : si vous ne vous convertissez pas, vous irez en enfer", raconte Mgr Gusching, évêque de Verdun, dans L'Est Républicain.

Sous le choc

Publié le
Verdun : deux hommes pénètrent dans un couvent et exhortent les sœurs à se convertir à l'Islam

"Ils se sont présentés comme des annonciateurs et leur ont dit : si vous ne vous convertissez pas, vous irez en enfer", raconte Mgr Gusching, évêque de Verdun, dans L'Est Républicain. Vendredi 10 novembre, vers 17h, au moment de l’office de Vêpres, deux individus d’une trentaine d’années, barbus et vêtus normalement, ont pénétré dans le Carmel de Verdun.

Ils "aurait rédigé les mots 'Allah Akbar' sur le livre d’or de l’église"

"Ils sont rentrés, une sœur les a accueillis et elle a discuté avec eux. Ils lui ont demandé s’ils pouvaient aller dans la chapelle. Elle a dit oui", explique encore Mgr Gusching, qui a récemment rendu visite à la communauté religieuse de Verdun forte de dix sœurs. Une fois dans la chapelle, les deux individus "ont prié en arabe pendant les Vêpres", ajoute-t-il. "Ils se sont présentés comme des annonciateurs et leur ont dit : si vous ne vous convertissez pas, vous irez en enfer". Finalement, ils sont repartis, "en remerciant la sœur pour son accueil", précise l’évêque.

>>> À lire aussi : Conférence des évêques : l’Église de France face a un changement de génération

Dans un communiqué, Guillaume Dupont, procureur de la République de Verdun indiquait qu’à l’issue de l’office, l’un des deux hommes "aurait rédigé les mots 'Allah Akbar' sur le livre d’or de l’église". "Aucune violence physique n’a été perpétrée à l’encontre des sœurs présentes. Et aucun lien avec le terrorisme islamiste n’a été démontré", ajoute de son côté L'Est-Républicain. "À la suite d’un signalement effectué par un prêtre diocésain", une "enquête a été diligentée par le commissariat de Verdun", selon le parquet, cité par le quotidien régional.

Les deux individus encourent une peine de trois ans d’emprisonnement et 45.000 € d’amende

Le lendemain des faits, les deux hommes ont été interpellés à Verdun et placés en garde à vue. "À l’issue de celle-ci, ils ont été déférés devant le procureur de la République de Verdun, le 13 novembre, puis placés sous contrôle judiciaire par le Juge des libertés et de la détention", indique le procureur Guillaume Dupont. Et d'ajouter : "Ils sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Verdun pour être jugés à l’audience du 28 avril 2018 à 8 h 45 du chef de violences volontaires aggravées (sans incapacité totale de travail et en réunion)".

Dans ce cas, il s'agit de violences psychologiques. "Les deux individus encourent une peine de trois ans d’emprisonnement et 45.000 € d’amende", précise L'Est-Républicains. Quant aux carmélites, elles sont "plutôt confiantes mais très touchées par cet événement", selon Mgr. Gusching, qui "remercie les services de police pour leur belle réactivité".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 17/11/2017 - 16:40 - Signaler un abus Zut alors,

    elles l'ont échappé belle, les bonnes soeurs, heureusement que Tariq n'était pas avec eux. Et svp, arrêtez avec "ils risquent" 3 ans et 45 000€, ils auront 2 mois avec sursis au mieux.

  • Par assougoudrel - 17/11/2017 - 17:00 - Signaler un abus Est-ce que ces

    chien galeux, comme pour les mosquées, on enlevé leurs chaussures? Qu'est-ce que diraient les Boniface et consort si des chrétiens étaient rentrés dans une mosquée et gribouillé sur leur registre. Ce matin, il a été dit que le Préfet a interdit la prière dans la rue, car jusque là tout allait bien, mais des élus ont troublé l'ordre public. Ces sœurs auraient pu être violées et égorgées par ces porcs. L'escalade commence et Macron ainsi toute la classe politique, sans oublier les journalistes et bien-pensants, auront du sang sur les mains comme déjà Hollande, Taubira, Valls et Caseneuve.

  • Par Beredan - 17/11/2017 - 17:37 - Signaler un abus Silence radio ...

    Ça a l.air de bien faire se marrer le cabotin et la première daube ...

  • Par VV1792 - 17/11/2017 - 18:28 - Signaler un abus Signe avant- coureur...De

    Signe avant- coureur...De plus en plus hardis, ils iront bientot les egorger en effet.. Et qu ira faire X Beauvois ?

  • Par VV1792 - 17/11/2017 - 18:36 - Signaler un abus Signe avant- coureur...De

    Signe avant- coureur...De plus en plus hardis, ils iront bientot les egorger en effet.. Et qu ira faire X Beauvois ?

  • Par vangog - 17/11/2017 - 19:55 - Signaler un abus Cette menace non voilée...

    justifierait une réaction immédiate de nos dirigeants, au plus haut sommet de l’état, si les Français n’avaient pas élu des lèche-babouche irresponsables...ceci participe d’une guérilla islamiste qui va monter en puissance. Les menaces vont se multiplier, les actions violentes aussi...

  • Par Deudeuche - 17/11/2017 - 20:06 - Signaler un abus @vangog

    Nos dirigeants même chanoine ne sont pas chrétiens et notoirement beaucoup anti chrétiens (franc mac ou pas), quant aux concitoyens après deux siècles de déchristianisation et 50 ans de deconstruction du reliquat judéo-chrétien, que voulez vous qu’il se passe. Cela sera traité comme un fait divers, jusqu’au prochain égorgement. Alors on affirmera n’avoir rien vu venir. Et puis quelque part de la guillotine révolutionnaire au couteau de z’iva il y a un fil rouge ou vert Commun. Voltaire en 1763 décrivait bien la fascination de l’islam liée à la haine du christianisme..

  • Par cloette - 17/11/2017 - 20:10 - Signaler un abus bah

    ce n'est qu'un début .Enfin ils n'ont pas égorgé , ils progressent .

  • Par clint - 17/11/2017 - 21:23 - Signaler un abus C'est arrivé il y a 1 semaine et a été + ou - étouffé : 2 poids

    2 mesures ! Si ça avait été dans une synagogue toute la presse et chaines d'info en auraient parlé ! Si ç'avait été des cathos dans une mosquée, on aurait ressorti les buchers du Moyen-Age et les croisades ! Notre civilisation se meure de notre faute tellement nous sommes devenus pleutres !

  • Par MIMINE 95 - 18/11/2017 - 11:19 - Signaler un abus ILS ONT PRIE EN ARABE DANS LA CHAPELLE !!

    et ont laissé "الله اكبر " en signature. mahomet a dit "toute la terre est une mosquée sa Dans le même genre, cet ajout au texte officiel prononcé en arabe , par le représentant musulman en 2014 lors de la prière de la paix au vatican "en arabe", verset 250 de la sourate 2 " Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent: "Seigneur! Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle". Mais aussi, ces chorales qui chantent dans les églises la messe pour la paix de Jenkins dans laquelle figurent l'adhanprière bien évidement toujours prononcé par un "muezzin"labelissé non mécréants et qui fait se pâmer tous les bobos crétins de l'assistance tellement fiers de leur "tolérance" et aucunement conscients de leur ignorance.

  • Par MIMINE 95 - 18/11/2017 - 11:41 - Signaler un abus Je corrige

    Mahomet a dit "toute la terre est une mosquée sauf les cimetières et les lieux d'aisance" , alors, pourquoi se gêner un peu plus loin l'Ahdan , et non Adhan, qui est : l'appel à la prière lancer du haut d'un minaret dans les pays musulmans . Pour ma part , je considère ces actes comme des profanations et les catho comme les plus crét...s de tous, et je remercie dieu chaque jour d'être agnostique. Le jour où des prêtres pourront faire la même chose dans une mosquée devant une assemblée de musulmans, je changerais peut être d'avis.

  • Par Outre-Vosges - 18/11/2017 - 11:46 - Signaler un abus Les Juifs ne seront pas mieux traités

    « Si ça avait été dans une synagogue, dit @Clint, toute la presse et chaines d'info en auraient parlé ! » J’en doute quand je vois l’assassinat de Mme Sarah Halimi que toute la bienpensance a commencé par traiter comme un fait divers avant d’expliquer que Le suspect avait été pris «d'une bouffée délirante aiguë». Un musulman ne peut pas être coupable.

  • Par kelenborn - 18/11/2017 - 15:10 - Signaler un abus Ouais

    Bon franchement!!! pas de quoi fouetter un chat! la prochaine fois qu'ils passent, que les bonnes soeurs leur versent un grand verre de gnôle! Ils sortiront bourrés pour aller Allah soupe!

  • Par kelenborn - 18/11/2017 - 15:17 - Signaler un abus Reouais

    C'est vraiment les commentaires ici qui me font chier! Quand on est assez con pour gueuler aussi fort que s'ils avaient égorgé l'évêque c'est qu'on n'est pas capable de distinguer l'essentiel de l'inessentiel et au fond que l'on est...con! Le jour où les barbus se contenteront d'aller pisser dans les sacristies , on pourra glisser des lardons dans la BAL de la mosquée et tout ira mieux! C'est pas demain la veille mais c'est pas avec de tels propos de blaireaux qu'on risque d'y être

  • Par Eolian - 18/11/2017 - 16:46 - Signaler un abus @kelenborn

    Vous trouvez vos commentaires particulièrement élégants? Moi pas. Quant à la convocation de ces barbus au mois d'avril 2018...... ils seront relâchés immédiatement avec la recommandation de ne pas recommencer!

  • Par assougoudrel - 18/11/2017 - 16:57 - Signaler un abus Je précise que la religion

    et moi ne sommes pas "copains" (j'en ai trop vu pour y croire), mais je respecte les croyants. Ce que je trouve inconcevable, c'est de mettre des militaires à surveiller de mosquées, car sur des murs, des cochons ont été dessinés. Par contre, tous les jours des églises, des cimetières, des chapelles et autres lieux de culte sont saccagés sous les yeux désintéressés de nos dirigeants. Si, sous prétexte que nous ne sommes pas croyants, nous agissons comme nos dirigeants et autres lâches, bientôt, ces cochonneries rentreront dans nos foyers pour nous obliger à crier "Allah Akbar". Continuons à nous en foutre et nous seront en un rien de temps à prier le cul en l'air dans la rue. Celui qui n'est pas heureux dans le pays d'accueil, rentre chez lui.

  • Par winnie - 19/11/2017 - 07:28 - Signaler un abus Ils encourent une peine.....

    de 3 ans de prison et 45000€d amende? Faite moi rire, ils n auront ni l un ni l autre et pourtant cela servirait d exemple. La "justice "va encore baisser son froc en les declarant deficients mentaux!

  • Par vangog - 20/11/2017 - 03:33 - Signaler un abus Aux dernières nouvelles...

    sur conseil du lécheur-de-babouches du Vatican, les religieuses se seraient converties à l’islam...il leur aura suffit de rabatttre sur le nez, le voile qu’elles portaIent sur la tête...facile!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€