Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 30 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

A Valence, une voiture fonce sur des militaires, un passant est blessé par une balle perdue

Un forcené a délibérément dirigé sa Peugeot 307 sur un militaire posté devant la grande mosquée de Valence. Ce dernier a neutralisé l'assaillant.

L'acte d'un forcené

Publié le
A Valence, une voiture fonce sur des militaires, un passant est blessé par une balle perdue

Un homme a foncé ce vendredi après-midi en voiture délibérément sur un militaire posté devant la grande mosquée de Valence (Drôme) dans le cadre du dispositif "Sentinelle". Selon Le Dauphiné Libéré, le véhicule s'est attaqué à quatre soldats, tous légèrement blessés après être tombés.

Très rapidement, l'assaillant a ouvert le feu, blessant deux personnes, rapporte aussi Le Dauphiné Libéré. Grièvement blessé, le tireur a été hospitalisé. Un passant a également été légèrement touché au mollet par une balle perdue.

Le forcené a quant lui été grièvement blessé.

Un des militaires lui aurait tiré à deux reprises dessus, voyant qu'il refusait de s'arrêter. Selon BFMTV, le pronostic vital de l'auteur de l'attaque n'est pas engagé. Il aurait été touché au thorax. Une balle perdue a également blessé un passant, touché à un mollet. 

Le maire de Valence (Drôme), Nicolas Daragon, donne quelques détails sur l'incident qui s'est déroulé devant la mosquée de la ville."C'est vraiment un acte auquel on ne pouvait pas s'attendre, les quatre militaires étaient en faction devant une mosquée qui est une mosquée modérée et calme, entre deux prières où les fidèles affluaient". L'assaillant"est hospitalisé et il reste à évaluer son état psychiatrique et ses motivations exactes", poursuit le maire, interrogé sur i-Télé.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 01/01/2016 - 18:23 - Signaler un abus ???

    Protéger des mosquées ? Quelle drôle d'idée ! Contre qui ?

  • Par ALAIN B - 01/01/2016 - 20:19 - Signaler un abus Cherchez l'erreur!!!!

    Les musulmans protègent les églises et les militaires les mosquées.

  • Par vangog - 01/01/2016 - 20:57 - Signaler un abus État psychiatrique...

    Oui, attendons...s'il est musulman, il est probablement fou! S'il est blanc-de-souche non converti, coupable...

  • Par Paul Emiste - 02/01/2016 - 10:07 - Signaler un abus Logique en socialie française:

    Soit c'est de l'islamophobie, soit c'est l'acte d'un déséquilibré...

  • Par Paul Emiste - 02/01/2016 - 10:27 - Signaler un abus Deux somations?!

    Et s´il y avait eu une bombe dans la voiture?! Des veuves et des orphelins en plus, une condamnation haut le menton de valls et un beau discours de cazeneuve avec légions d´honneur...Ah mais non, eux ne sont pas artistes engagés, ils n´y auraient pas eu droit!

  • Par Caramantran - 02/01/2016 - 12:17 - Signaler un abus Le grand retour...

    Le grand retour du déséquilibré, cet individu égaré et solitaire dont la fonction première est de désamorcer toute tentative d'amalgamitude. http://www.lepoint.fr/societe/mosquee-de-valence-acte-terroriste-ou-geste-d-un-desequilibre-02-01-2016-2006575_23.php

  • Par ALAIN B - 02/01/2016 - 13:10 - Signaler un abus Soyez tolerant.

    Une pauvre racaille maghrébine déséquilibrée qui s'ennuyait à l'occasion d'une fête catholique discriminatoire !!!

  • Par lasenorita - 02/01/2016 - 14:17 - Signaler un abus Un ''déséquilibré''

    Encore un musulman ''déséquilibré''....si on n'avait pas laissé entrer tant de musulmans dans notre pays, nous aurions moins de ''déséquilibrés''...80% de nos prisonniers sont musulmans, une femme ne peut plus se promener, seule, le soir, dans les rues de sa ville, sans être agressée...,nous sommes obligés de nous cadenasser dans notre maison pour ne pas être cambriolés, les musulmans peuvent ''tout casser'' ils ne sont pas imposables et on ne les punira pas...ils peuvent aussi jeter des pierres sur les pompiers, les policiers, les médecins, et tirer avec leurs kalachnikovs sur des ministres qui osent s'aventurer dans les ''zones de non-droit'',,.. ils peuvent démolir la boutique d'un boulanger qu'ils estiment être ''un mauvais musulman'' parce qu'il fait travailler son épouse et que celle-ci ne se ''voile'' pas, etc...etc....

  • Par La science - 02/01/2016 - 16:06 - Signaler un abus Vu sur le site liveleak qui qualifie l'agresseur de Valence

    Valence: Four soldiers patrolling outside a mosque have been targeted by a maghrebin, http://www.liveleak.com/view?i=8b5_1451715456

  • Par Caramantran - 02/01/2016 - 21:00 - Signaler un abus Attentat

    Daesh a appelé ses franchisés à frapper partout en France, avec un couteau, une voiture, n'importe quoi pouvant se trouver à portée de main de qui souhaite passer à l'action dans les plus brefs délais sans avoir suivi de cursus paramilitaire. Autrement dit, chacun de ces "déséquilibrés" est un électron libre le plus souvent auto-radicalisé obéissant aux injonctions de l'état islamique, il n'existe pas d'autre façon de voir la chose. Alors oui, déséquilibre cérébral majeur il y a quand on est suffisamment atrophié du rachis pour s'imaginer que 70 minettes à poil vont vous courtiser la-haut dans les nuages parce que vous serez mort en martyr en tuant au hasard n'importe qui. Mais j'aime autant vous dire que si demain chaque con ici-bas doit se transformer en terroriste, je connais une jolie tripotée de mecs qui vont se promener avec de la dynamite dans le slip...

  • Par Liberte5 - 02/01/2016 - 22:44 - Signaler un abus Stupéfiant, mais surtout pas d'amalgame.

    " L’homme n’est pas dément, il n’est pas atteint de folie ou de maladie mentale, il n’a aucun lien avec des réseaux terroristes, il n’est pas connu judiciairement, et n’a donc pas été radicalisé en prison, il n’a jamais été signalé comme radicalisé, son ordinateur n’a pas permis de constater qu’il était sympathisant de l’Etat islamique, d’al Qaida, des salafistes ou des mouvements fondamentalistes tabligh. Pourtant pendant l’attaque, il a crié Allah houakbar, Dieu est le plus grand, que crient les terroristes lors de leurs attentats, et a récité une prière musulmane.C’est un musulman pratiquant, qui fréquente la mosquée de Bron, et l’imam ne l’a pas signalé à la police comme dangereux. Un musulman comme il y en a des millions, intégré dans la société." Surtout pas d'amalgame

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€