Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'usine Goodyear d'Amiens-Nord ne trouve finalement pas de repreneur

Le directeur des ressources humaines de Goodyear France a confirmé dans un entretien au Courrier Picard "la fin des discussions avec un éventuel repreneur". Plus d'un millier d'emplois sont concernés.

Clap de fin

Publié le
L'usine Goodyear d'Amiens-Nord ne trouve finalement pas de repreneur

Plus d'un milliers d'emplois sont perdu à Amiens Crédit Reuters

Pas de happy end pour l'usine de pneumatiques Goodyear d'Amiens-Nord. Elle avait fermée en janvier dernier en attendant un éventuel repreneur. L'entreprise américaine Titan, un temps intéressée, n'est plus dans la course. "Je peux affirmer aujourd'hui que toute discussion avec un repreneur potentiel (...) est terminée" a expliqué Jean-Philippe Cavaillé, DRH de Goodyear Dunlop Tires France au Courrier Picard. " Ces derniers mois, on s'est à nouveau approché du groupe Titan pour essayer, une nouvelle et ultime fois, de trouver une solution pour le site d'Amiens-Nord, dans un contexte économique difficile." Mais les discussions ont tourné court.

"Cette décision est irrévocable et définitive."

C'est un coup dur pour les 1143 salariés concernés. "Goodyear prend ses responsabilités pour trouver avec tous les partenaires une solution à chacun d’entre eux" a déclaré le responsable. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par sheldon - 28/11/2014 - 00:15 - Signaler un abus C'est l'inverse qui eût été étonnant ?

    Idem les chantiers de la Ciotat, la SNCM, le Port de Marseille,etc Le drame est que les délégués s'en sortiront alors qu'il y aura des pauvres gens qui se verront et sans travail et sans retraite quand ils y seront.

  • Par vangog - 28/11/2014 - 00:22 - Signaler un abus Il faudrait envoyer Montebourg pour s'excuser auprès de Titan...

    avec une grosse enveloppe subventionnée par l'état PS et quelques larmes de remords, il n'est, malheureusement, pas certain que cela fasse revenir Titan...car il a compris ce qu'était la pente dangereuse du gauchisme pour la France!

  • Par arcole 34 - 28/11/2014 - 09:37 - Signaler un abus LE PIRE ETAIT QUE L'ENTREPRISE AVAIT UN CARNET DE COMMANDE

    plein sur les 3 prochaines années .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€