Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 22 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Union européenne préoccupée par l'afflux de réfugiés (mais on ne parle pas de l'Europe)

La Commission européenne s'inquiète de l'arrivée de réfugiés vénézuéliens, fuyant la situation économique, dans la Colombie voisine.

A l'aide

Publié le
L'Union européenne préoccupée par l'afflux de réfugiés (mais on ne parle pas de l'Europe)

La crise économique qui fait rage au Venezuela a poussé des centaines de milliers d'habitants à l'exode. Plus de 550.000 d'entre eux ont fuit vers la Colombie voisine, un nombre qui pourrait doubler d'ici l'été, selon les autorités du pays.

Cette situation préoccupe la Commission européenne, qui s'inquiète des deux "situations humanitaires" auxquelles fait face la Colombie : l’afflux de réfugiés en lui-même et "un nouveau cycle de violence" de divers groupes armés.

Christos Stylianides, commissaire européen à l’Aide humanitaire et à la Gestion de crise, en visite en Colombie, s'est inquiété de "tous ces gens vulnérables" qui franchissent la frontière "juste pour des besoins basiques" de nourriture et médicaments, introuvables au Venezuela.

"La situation au Venezuela et le consécutif déplacement de population vers la Colombie sont préoccupant", a souligné la Commission européenne.

A cet afflux de réfugiés s'ajoute "les conséquences humanitaires de la violence chaque fois plus grande qu’exercent divers groupes armés, dont certains surgis récemment", a-t-il dit. 

A l’issue d’un entretien avec le président Juan Manuel Santos, le commissaire européen a annoncé une aide de six millions d’euros à la Colombie et de deux autres millions pour "les personnes affectées par la crise au Venezuela". Depuis 1994, l'Union européenne a versé 239 millions d’euros à la Colombie.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 17/03/2018 - 15:49 - Signaler un abus Il serait temps que cette

    Europe soit dissoute. Voilà qu'elle s'occupe du continent américain. Quelle bande de débiles et nous sommes sommes au cœur du bordel bordélique. Au pied du phare, il y a une zone d'ombre. L'Europe voit loin, éclaire loin, mais marche dans la merde et elle est au bord de la falaise.

  • Par vangog - 17/03/2018 - 16:14 - Signaler un abus Ils sont aveugles et sourdingues, les europeistes!

    Fort heureusement, arrivent les partis populaires (Ooooooh, populiste!) pour leur remettre les idées en place...

  • Par J'accuse - 17/03/2018 - 16:50 - Signaler un abus Scandaleux

    L'UE dilapide des centaines de millions d'aides en Amérique, alors que la situation humanitaire en Europe est catastrophique: des migrants arrivent en masse et nous sommes incapables de gérer la situation; des Européens dorment dans la rue; Mayotte explose sous la pression migratoire et les gangs... et M. le commissouille de mes caires se balade en Colombie à nos frais et versent nos millions dans des pays où règne une forte corruption, pour aider des gens pas plus malheureux que chez nous.

  • Par Stargate53 - 17/03/2018 - 18:34 - Signaler un abus Ils perdent la notion des realites !

    Comment l Union européenne peut elle s occuper de l Amérique du Sud alors qu elle n est même pas capable de prendre en compte le lourd problème de l immigration en Europe ! Et la on trouve des ressources ! Et après l Europe s étonnera de n être pas aimé !

  • Par vangog - 17/03/2018 - 19:43 - Signaler un abus Un clandestin mortellement blessé à Calais...

    et pendant quIls dépensent nos millions aux quatre coins du monde, tout va bien en France macronisée à sec...il faut dire qu’en certains aiment ça!

  • Par lasenorita - 18/03/2018 - 11:40 - Signaler un abus Elle ''s'inquiète''!

    Nos gouvernants de l'U.E. sont les plus grands imbéciles du MONDE.....TOUS les gens ''normaux'' et moyennement intelligents comprennent que tant que ces soi-disant ''réfugiés'' ''étrangers'' seront bien reçus chez nous: ils CONTINUERONT à arriver sans discontinuer!.. C'est pourtant ''simple'' de RENVOYER tous les clandestins dans ''leur'' pays! Nos gouvernants doivent, en priorité, s'occuper des ''vrais'' Français...ces ''Français'' qu'ils exposent à la BARBARIE de ces ''migrants et à ''l'insécurité'' grandissante dans notre pays à cause de ces musulmans! ..Les musulmans, eux, n'ont pas eu de scrupule à chasser TOUS les non-musulmans de leur pays natal et à ''nationaliser'' leurs biens.. certaines familles de ces non-musulmans se trouvaient en Algérie avant la ''colonisation'' arabe!

  • Par Labarthe - 18/03/2018 - 12:03 - Signaler un abus Logique....

    Les institutions européennes ont joué contre les nations européennes . Ils ont recruté du personnel peu européen- double nationalité, l’une n’étant pas européenne, ou famille hors d’Europe, notamment Amérique du Sud (double nationalité avec l’Espagne) ( je soupçonne une politique Sud américaine de noyautage des institutions européennes ). On y pense « Europe » (même phénomène au Conseil de l’Europe) et pas France, Angleterre etc... (seule l’Allemagne y échappe car elle est dominante). La France, très élitiste, n’a pas poussé ses ressortissants à intégrer le petit personnel mais a cherché les hauts postes pourvus par nomination et non par concours ou contrat ( au contraire de l’Espagne et de l’Italie). Ajouté au fait qu’il faut parler plusieurs langues pour être recruté, ce personnel, très bien payé, à une idéologie mondialiste, libérale avec du mépris pour ceux qui croient en la nation. Les très hauts salaires renforcent ce mépris: une secrétaire à 3500€uros, un administrateur à 15000€, plus tous les avantages. Ces facteurs ajoutés à une ambiance très « bobo » favorisent cette solidarité avec les problèmes non européens notamment Sud américains.

  • Par clint - 18/03/2018 - 12:57 - Signaler un abus L' UE devient un vrai poids pour la France

    Son modèle libéral de centre gauche n'est plus adéquate dans le monde actuel. Elle nous conduit à la catastrophe en s'opposant, comme les américains - et à leurs bottes- (et l'Europe de l'est) à la Russie.

  • Par Atlante13 - 18/03/2018 - 20:28 - Signaler un abus Finalement,

    l'Europe est dominée par les allemands. C'était bien la peine...

  • Par tananarive - 19/04/2018 - 08:39 - Signaler un abus Les dirigeant socialistes de l'Europe.

    S'inquiètent des victimes du socialiste maduro alors qu'ils n'ont rien dit quand chavez a installé la dictature. L'Europe comme la France et d'autres pays dans le monde meurent du socialisme.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€