Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Union européenne : François Hollande s'inquiète des "pressions" de Donald Trump

"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis", prévient François Hollande.

Trouble-fête

Publié le
Union européenne : François Hollande s'inquiète des "pressions" de Donald Trump

Lors de son déplacement à Malte vendredi 3 février, François Hollande s'est inquiété à plusieurs égards de la politique initiée par le nouveau président américain après seulement deux semaine ç la Maison Blanche. 

"Il ne peut pas être accepté qu'il y ait, à travers un certain nombre de déclarations du président des États-Unis, une pression sur ce que doit être l'Europe ou ce qu'elle ne doit plus être (…) Il n'y a pas d'avenir avec Trump s'il n'est pas défini en commun" par 27, a déclaré François Hollande en arrivant au sommet européen. 

"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis, même s'il est normal que chacun parle avec le président américain (…) Qui sait ce que veut véritablement le président des États-Unis, notamment par rapport à l'Alliance atlantique", s'est aussi inquiété le chef de l'État. 

Un scepticisme vis-à-vis de Donald Trump largement partagé par Angela Merkel, qui a rappelé sa position dans une courte déclaration en arrivant au sommet de Malte : "J'ai déjà dit que l'Europe a son destin entre les mains, et je crois que plus nous disons clairement comment nous définissons notre rôle dans le monde, mieux nous pouvons gérer nos relations transatlantiques", a répété la chancelière allemande. 

>>>> À lire aussi : Comment "l'indéchiffrable et insaisissable" François Hollande a réussi "duper pour durer"

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gerint - 03/02/2017 - 14:03 - Signaler un abus Et lui Hollande qu'a-t-il fait de bien pour l'UE?

    Rien de rien. Alors qu'il se taise à jamais.

  • Par vangog - 03/02/2017 - 14:10 - Signaler un abus Il ferait mieuxde s'inquiéter de la France, ce navet!

    1,1% de croissance, 6, 5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, déclassement de la France, partout, grâce au socialisme nivelant...occupe-toi des problèmes de la France, Flamby, ou pars! (ce qui ne changera pas grand chose, jusqu'à la présidentielle)

  • Par quesako - 03/02/2017 - 15:26 - Signaler un abus Comme tout démocrate européen il a grandement raison !

    On a connu les tweets qui ont embrouillé la présidentielle américaine, on va être confronté aux mêmes pour la présidentielle française afin que la candidate de Trump passe pour casser l' UE, puissance économique bien gênante pour les US et Trump avec sa politique de repli !

  • Par Jean-Benoist - 03/02/2017 - 17:36 - Signaler un abus On sen fout de hollande

    Et de ses commentaires. . Nous les sans dents, travailleurs pauvres, paysans au bord du suicide, ouvriers de bas voulons un homme fort capable de redresser notre pays et affirmer nos valeurs...

  • Par jurgio - 03/02/2017 - 17:53 - Signaler un abus Houla ! Hollande qui s'inquiète !

    Va-t-il y perdre des points de retraite ?

  • Par cloette - 03/02/2017 - 18:56 - Signaler un abus Trivialement

    Qu'il la ferme !

  • Par Anouman - 03/02/2017 - 23:55 - Signaler un abus Pressions

    On a l'impression que Trump est Satan qui veut convaincre les petits européens de quitter leur paradis pour se jeter dans les feux de l'enfer... Heureusement saint François est là pour les en dissuader. Quel pitre.

  • Par Liberdom - 04/02/2017 - 14:49 - Signaler un abus Hollande, le faisandé

    Et l'ignoble de bouger encore, de donner des leçons à planète entière, de trimbaler sa grotesque silhouette sur les tribunes internationales... Bref le pourri existe encore, même s'il est la risée....

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€