Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

UNESCO : Audrey Azoulay remporte le scrutin pour la présidence

Elle était opposée au Qatari Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari, très critiqué.

Victoire

Publié le
UNESCO : Audrey Azoulay remporte le scrutin pour la présidence

Finalement, l'UNESCO s'évite une polémique mondiale. L'ancienne ministre française de la Culture, Audrey Azoulay, a été nommée à la tête de l'institution onusienne. Elle emporte le scrutin avec 30 voix contre 28 voix pour son rival, le qatari Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari.

Cette élection était scrutée de près en raison du profil controversé du candidat qatari, soupçonné d'antisémitisme. Dès l'annonce de cette "finale" inédite, les Etats-Unis et Israël avaient d'ailleurs annoncé leur retrait de l'UNESCO, organisation qui avait aussi admis la Palestine comme Etat-membre en 2011.

A LIRE AUSSI - Un islamiste et antisémite à la tête de l’UNESCO ?

La victoire d'Audrey Azoulay a été saluée par Emmanuel Macron, ex-collègue de la nouvelle présidente.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par POLITQ - 13/10/2017 - 19:50 - Signaler un abus Mmmmmm…...

    Bon. On évite un promoteur du terrorisme, esclavagiste, truqueur, un musulman, quoi. Mais AA a t-elle démontré de quelconques qualités en quoi que ce soit dont on ait entendu parler ?…. A part de connaître Julie Gayet et grâce à cela récupérer le ministère de la culture…. Peut-être, mais alors que les journalistes fassent des recherches pour nous instruire. Qu'a-t-elle fait de bien à ce poste ?…..

  • Par MIMINE 95 - 13/10/2017 - 20:32 - Signaler un abus A POLITQ : le nom suffit, la compétence n'a aucune importance

    A ce poste, elle a proposé l'ouverture des bibliothèques le dimanche...... "Audrey Azoulay, est la fille du journaliste, banquier et homme politique André Azoulay, conseiller du roi du Maroc Hassan II à partir de 1991, puis de Mohammed VI, et de la femme de lettres Katia Bram. Sa tante, Éliane Azoulay, est journaliste à Télérama ". Ceci étant dit mieux Audrey azoulay qu' Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari .

  • Par vangog - 13/10/2017 - 21:49 - Signaler un abus Le budget de la Culture Azoulay avait enflé de 20%...

    sous la Présidence Flamby, et pendant que les sans-dents-sans-culottes se serraient la ceinture (pour rien, car sans-culottes!...). La Culture française, elle, avait chuté dans le même temps, conformément à la loi socialiste qui stipule que "plus on subventionne, plus c'est nul!"...avec le budget manquant des USA et d'israël, ça promet pour Azoulay qui va pouvoir s'endetter auprès de tontons Rothschild et Goldmann-Sachs (Miam-miam!) et avec la garantie française sur vos titres de propriété et assurances-vie (une idée de Macron...)

  • Par Ganesha - 14/10/2017 - 03:02 - Signaler un abus Comique !

    Ce que l'article ne dit pas, et que les premiers commentaires semblent ne pas comprendre, c'est l'aspect hautement comique de cette élection ! Alors qu'Israël vient de se retirer de l'Unesco, mme Azolay est, au moins par sa grand-mère maternelle, d'ascendance juive séfarade ! Il semble, cependant, que sa mère pourrait ne pas être juive...

  • Par moneo - 14/10/2017 - 11:59 - Signaler un abus et on va payer plus

    et oui si les usa ferment le robinet ;si l'on veut que l'unesco continue faudra bien que les autres paient plus :déjà qu' à l'ONU beaucoup pays paient avec retard .pourvu que Trump ne paie plus pour l'ONU ;,on serait débarrassé du GIEC

  • Par Pharamond - 14/10/2017 - 16:50 - Signaler un abus Des économies...

    On la présente comme "franco-marocaine". A-t-elle été élue comme française ou marocaine?a-t-elle la double nationalité? Un poste pour deux. Ce serait alors le début d'un programme d'économies provoqué par le départ du financier majeur des organisations internationales:les USA. Israël va probablement reconsidérer sa position.

  • Par Paul Emiste - 14/10/2017 - 17:44 - Signaler un abus Quelle chance pour cette

    Quelle chance pour cette parachutiste dorée, il paraîtrait que le caviar et le champagne sont encore meilleurs à L´UNESCO qu´au ministère de la culture étatisée. De plus ses émoluments hors taxes et impôts vont l´aider à se payer la villa piscine sur la cote, à coté de celle de l´autre socialo pourfendeur de millionnaires réacs (ceux de gôche il les aime bien).

  • Par Marie-E - 14/10/2017 - 19:53 - Signaler un abus à Ganesha

    Audrey Azoulay est franco marocaine, issue d'une famille juive sépharade puisque du Maroc. Si sa grand mère maternelle est juive, sa mère est juive. Sa mère est Katia Brami écrivaine. Par contre Audrey Azoulay fait partie de la gauche (caviar ou pas, j'en sais rien) proche des milieux partisans du rapprochement avec les arabes : son père est conseiller du roi du Maroc après avoir été celui de son père. Elle est favorable au partage de Jérusalem. Pour Pharamond, je ne vois pas Israël reconsidérer sa position en ce moment : il faudrait que les résolutions et surtout les votes changent.

  • Par Ganesha - 15/10/2017 - 11:14 - Signaler un abus Marie-E

    Bien sûr, si sa grand-mère maternelle l'est, Audrey et sa mère le sont aussi ! Pardonnez-moi, j'étais distrait !

  • Par Marie-E - 15/10/2017 - 12:32 - Signaler un abus Ganesha

    c'est vraiment pas grave.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€