Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Turquie : L'Etat ferme le plus gros journal sans explication

"La Constitution est suspendue"

Déclin

Publié le
Turquie : L'Etat ferme le plus gros journal sans explication

Vendredi, un tribunal administratif turc a déclaré sans explication que l'Etat devrait prendre le contrôle de Zaman, le journal le plus lu en Turquie. Samedi, le journal sort une dernière édition. En une : "La Constitution est suspendue". Depuis ce matin, le journal est aux mains du gouvernement turc, qui a envoyé des forces de l'ordre en prendre le contrôle, à coup de gaz lacrymogènes et de canons à eau. 

"La presse turc a vécu un des jours les plus sombres de son histoire", déclarait l'éditorial du journal. "Nous croyons que le seul moyen de sortir de ce cauchemar est de revenir à la démocratie et à l'état de droit."

Depuis de nombreuses années, le gouvernement turc est dans une dérive autoritaire qui ne cache plus son visage.

L'intimidation, le harcèlement, et la répression de groupes non favorables au pouvoir, qu'il s'agisse de militaires laïcs, du mouvement Güleniste, ou de la presse indépendante, ont progressivement augmenté ces dernières années. 

A LIRE AUSSI : Le tsar contre le sultan : le choc Russie-Turquie en Syrie est-il en train de nous faire plonger vers la 3ème Guerre mondiale ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 07/03/2016 - 15:02 - Signaler un abus et les eurocrates veulent intégrer ce fou d'Erdogan...

    décidément, après la légion d'horreur attribuée à Mohamed, le coupeur de têtes, les gauchistes europeistes semblent avoir plus d'affinités pour les dictatures que pour les résistants. Je connais plein de kurdes qui mériteraient mille fois mieux la légion d'honneur que Mohammed...mais les Kurdes n'ont malheureusement pas de pétrole, indispensable à cette pauvre UE qui n'a jamais pu mettre en place un plan d'indépendance énergétique, pour cause de terrorisme écolgiste...

  • Par langue de pivert - 07/03/2016 - 16:50 - Signaler un abus La tête des munichois sur une pique !

    Voila le pays que l'UE veut faire entrer dans l'Europe en échange de la protection de sa frontière ? Voilà le rêve de Merkel et Hollande pour l'Europe ? JAMAIS ! Un blocus de l'Europe pour bloquer l'invasion mahométane avec des forces maritimes et terrestres européennes fédérées et le dingo ottoman tombe en un mois ! On verra bien "qui est en position de force" !

  • Par Jean-Benoist - 07/03/2016 - 17:03 - Signaler un abus Censure

    et l'UE veut cautionner l'extermination des Kurdes par la Turquie, la soumission des femmes sous le voile, l'aide cachée à Daech?? Quelle honte!!

  • Par langue de pivert - 07/03/2016 - 17:04 - Signaler un abus No pasaran ! ☺

    Même si les hordes mahométanes ne sont pas armées il s'agit bien d'une invasion de l'Europe ! Depuis quand des réfugiés demandant l'asile politique défoncent des frontières contre la volonté de la majorité de ses habitants ? La forfaiture des dirigeants européens n'y change rien : c'est clairement un casus belli auquel les peuples trahis répondront n'en doutons pas ! C'est une question de temps ! Le flux les apporta, le reflux les emportera ! (le Cid ou un truc comme ça :-)

  • Par vangog - 07/03/2016 - 23:42 - Signaler un abus "Le flux les apporta, le reflux les remporte" Corneille, le Cid

    A propos de migrations...une grande proportion des "migrants" est en train de remigrer dans leurs pays d'origine, notamment ceux qui sont arrivés en masse en Allemagne et paraissent avoir du mal à s'intégrer à la communauté allemande. "Pourquoi?" Me direz-vous..."la guerre est finie?" Non, non...en réalité, il n'y avait pas plus de guerre que de beurre en branche ( j'adore cette expression!) pour la majorité d'entre eux. Seulement, ils n'ont pas trouvé en UE les espoir dorés que leur avaient fait miroiter les passeurs: Ceux qui voulaient se faire soigner gratis n'ont pas réussi à décrocher le jackpot. Ceux qui espéraient profiter du très bête regroupement familial pour faire venir leur famille, ensuite, ont perdu patience. Et les autres trouvent les allemands pas assez "gentils avec eux"...en bref, ils retournent dans leur maison intacte, pour ceux qui ne l'ont pas vendu aux passeurs complices des caritativo-gauchistes, qui ont agité, pour eux, le miroir aux alouettes migrantes...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€