Mercredi 23 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Tunisie : rien de rien, les Femen ne regrettent rien

Quelques jours auparavant, devant le juge tunisien, les trois jeunes femmes avaient exprimé tous leurs regrets feignant ignorer que leurs actes choqueraient les Tunisiens à ce point.

Menteuses !

Publié le 28 juin 2013
 

 Crédit Reuters

Celles qui, quelques jours auparavant, avaient exprimé des regrets devant le Tribunal tunisien ont balayé d'un revers de main tous leurs remords une fois leur passage devant les caméras françaises. "On ne regrette pas", notre action, "on le referait", ont affirmé les jeunes femmes.

"Je regrette cet acte et je m'en excuse", avait dit l'Allemande Josephine Markmann au juge tunisien Moez Ben Frej, qui lui faisait remarquer en français que "le droit musulman interdit de tels actes". "On ne pensait pas choquer les Tunisiens à ce point, il est hors de question pour nous de recommencer", a répondu à son tour l'une des deux Françaises, Pauline Hillier.

Après un mois passé en prison en Tunisie, les trois Femen arrêtées à Tunis, suite à une manifestation devant le palais de Justice, sont rentrées à Paris. Deux d'entre elles, Pauline et Marguerite, étaient invitées sur Europe 1 vendredi matin. "On a subi des pressions mentales, des fouilles au corps. On est contentes d'être rentrées", ont-elles confié. "On a été frappées, dans une pièce sans caméra", a expliqué Pauline. "On est dans une très mauvaise condition physique. On a vécu l'enfer". 

Ces deux militantes ainsi que leur camarade Allemande Josephine Markmann ont atterri peu avant 11h30 à l'aéroport de Paris-Orly jeudi. Toutes les trois ont été condamnées à une peine de quatre mois et un jour avec sursis par la justice tunisienne.

"On savait qu'on prenait un risque, mais on avait surtout peur d'être lynchées par la foule. On ne pensait jamais passer un mois en prison", ont expliqué les jeunes femmes au micro d'Europe 1. Les Femen estiment que leur action en Tunisie a aidé Amina, une jeune Femen tunisienne, emprisonnée pour avoir tagué le nom du mouvement féministe sur un mur. 

 

 

 

Lu sur Europe 1

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par SkipJ - 28/06/2013 - 14:08 - Signaler un abus Patrie

    Non rien de rien :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Non,_je_ne_regrette_rien
    Et entre des Femen qui au nom de ce qu'elles pensent vont en territoire musulman et un petit maire "résistant" près à aller "jusqu'à la potence" et finit par baisser son pantalon et sans démissioner (quelle force de conviction, quelle abnegation !).
    Sans avoir besoin d'être ou pas d'accord avec les idéaux des unes ou de l'autre, force est de constater que la paire la plus grosse ne se situe pas du côté masculin. Encore un effet de votre "théorie du genre" ?

  • Par PATRIE63 - 28/06/2013 - 13:45 - Signaler un abus @SkipJ l 'halluciné

    Ou avez vous vu que le titre d'Atlantico faisait allusion ou référence à l'OAS ?..Vous devriez définitivement cesser la consommation d'hallucinogènes !..Quant à la poignée de minables que vous admirez tant, elle se sont reniées pour acheter leur liberté : héroÏque non ? Il est vrai qu 'elles n'avaient pas été obligées de le faire pour la profanation de Notre Dame...héroïque la aussi..
    Enfin concernant le maire du Pays basque : en vous lisant on constate une fois de plus que l 'ultra gauche ne supporte toujours pas ceux qui ont le mauvais gout de ne pas penser comme elle..

  • Par SkipJ - 28/06/2013 - 13:07 - Signaler un abus Menteuses ?

    Et que dire de votre article d'hier Atlantico ?
    Celui où vous disiez qu'elles s'excusaient devant le "droit musulmans" ? (Ce qu'elles n'ont jamais fait)
    Alors, vous pouvez re-modérer ce message, mais ayez au moins l'honnêteté de modifier votre sur-titre.
    Sans parler de ce goût exquis de votre titre faisant référence à l'OAS...

  • Par SkipJ - 28/06/2013 - 13:00 - Signaler un abus @Patrie la France n'a pas été condamné par le CE

    Je vous invite à aller vérifier directement sur le site du Conseil Européen.
    Par contre la France à bien été condamné à de multiple reprise par la CEDH pour violences policière entre 2004 et 2012.
    Et ces demoiselles en ont des bien plus grosse qu'un certain maire du pays basque.

  • Par cm partners - 28/06/2013 - 12:54 - Signaler un abus Leur attitude est carrément minable

    Dommage. Elles ont fait très fort avec leur action, mais elles n'assument pas. Elles savaient parfaitement à quoi s'attendre, c'était courageux mais voilà. Comme des gosses elles s'écrasent, s'excusent et comme des gosses, dès qu'elles sont en sécurité elles rejouent les petites merdeuses "même pas vrai, j'ai menti".
    Bref en ce qui me concerne elles ont fait perdre toute crédibilité à leur mouvement.
    J'ajoute que je ne suis absolument pas chrétien ou catholique et que je me foutrais complètement qu'on dynamite la cathédrale de Reims. Les cathos n'ont vraiment aucune leçon de tolérance à donner à qui que ce soit et qu'ils jouent maintenant les victimes ne me fait même pas rigoler.

  • Par PATRIE63 - 28/06/2013 - 11:08 - Signaler un abus @Nico Attal

    Oui..précisons que la France a été condmnée en meme temps que la Turquie et pour les mêmes raisons de violences policières et de répression disproportionnée..nous voilà donc au même rang que la Turquie islamique pour les libertés publiques . J' ajoute que les manifestants turcs ont touvé un moyen d 'expression évitant le sarrestations : demeurer immobiles et silencieux debouts dans la rue..exactement ce que font en France, les "Veilleurs", sauf qu 'eux sont régulièrement obligés de se disperser sous peine d'interpellation..ce que même la police turque n'a pas osé faire, la police politique de Valls l ' a fait..!

  • Par Bria94 - 28/06/2013 - 10:45 - Signaler un abus Ne voulaient pas choquer

    Comme elles sont gentilles, elles ne voulaient pas choquer les tunisiens, en plus de tout le reste elles sont idiotes? C'est tellement plus facile et sans risque de choquer en France! Pas de problème d'emm... les gens à Notre Dame, leur liberté empiétant sur celle des autres, notre législation n'en a cure. Elles ne s'en priveront pas à l'avenir, dommage que leur gout pour la provoc ne les conduise pas dans un autre pays où notre président ne serait pas attendu en visite officielle.

  • Par Nathalie m - 28/06/2013 - 10:20 - Signaler un abus Et Amina est toujours en prison...

    Minable!
    À quoi a servi votre action ???
    Elles sont soit disant venues soutenir Amina, mais confrontées à la dure réalité, on ne pense plus qu'à soit.
    La seule qui mérite notre respect, c'est Amina!
    Même si pour moi ce mouvement "fermen" est complètement débile.
    je soutiens Amina car elle vit dans un pays qui est en train de faire un retour en arrière et ou les femmes vont perdre leurs droits.

  • Par tula dit Bouffi - 28/06/2013 - 10:17 - Signaler un abus La rumeur publique dit que Pierre Bergé finance les Femen ?

    Est-ce vrai que Pierre Bergé finance le mouvement LGBT et celui des femen dont Caroline Fourez assure l'après vente médiatique des actions ?
    Qui finance la location de l'immeuble parisien dans lequel les femen sont hébergées ? Qui peut répondre à ces questions ?

  • Par Nico Attal - 28/06/2013 - 09:39 - Signaler un abus LIBEREZ NICOLAS BERNARD-BUSSE

    On est content pour ces sympathiques Femen. Il n'y a donc plus qu'en France qu'on emprisonne les innocents qui osent s'exprimer sur la voie publique contre un pouvoir arbitraire. La France vient d'ailleurs d'être condamnée par l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe pour la violence des répressions policières contre des manifestants pacifiques. Texte complet ici : http://goo.gl/T4KdQ

  • Par Yvan - 28/06/2013 - 09:29 - Signaler un abus Mais qui subventionne ces demoiselles ?

    messieurs les journalistes, éclairez-nous ?

  • Par gliocyte - 28/06/2013 - 09:04 - Signaler un abus Qui?

    Qui a payé le voyage de retour?

  • Par SkipJ - 28/06/2013 - 08:57 - Signaler un abus Devant le juge tunisien [...] actes choqueraient les Tunisiens

    Ha bon ? "Tunisiens" ? Comme c'est bizarre...
    Pourtant hier vous titriez que c'était face au "droit musulman" qu'elles s'ecrasaient.
    À menteuse, menteur et demi...

  • Par TintinSH - 28/06/2013 - 08:54 - Signaler un abus Recommencez alors!

    Si vous ne regrettez rien vous ne verrez donc pas d'inconvenients a recommencez?! Je doute que vous ayez obtenu gain de cause? Il faut donc continuer de militer!!!
    Allez donc refaire la meme chose dans un pays musulman qu'on rigole un peu!
    Pour l'ouvrir en France pas de souci!!

Fermer