Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le train, 25% plus cher en province qu'à Paris

C'est ce qu'affirme l'association de consommateurs CLCV.

Tchou-tchou

Publié le

Pour une fois, les prix de la province battent ceux de Paris. Les billets de trains sont en effet vendus en moyenne 25% plus cher au kilomètre au départ de la province que depuis Paris. C'est en tout cas ce que révèle ce vendredi une étude de l'association de consommateurs CLCV.

La SNCF s'est déjà empressée de contester l'étude qui montre qu'en moyenne, les 100 kilomètres parcourus sont facturés 11,60 euros au départ de Paris, et 14,60 euros au départ d'une autre villes.

L'étude a pourtant était effectuée sur les tarifs les moins chers (trains qui partent très tôt, ou billets non-remboursables).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ZOEDUBATO - 13/07/2012 - 17:39 - Signaler un abus La CLCV n'est pas une association de consommateurs

    Cets encore une de ces officines auto-proclamée alors qu'elle n'est qu'un courroie de transmission d'un de ces syndicats plus ou moins représentatifs Nous n'avons pas besoin de ces corps intermédiaires pour nous représenter

  • Par DelinfoLibre - 14/07/2012 - 14:24 - Signaler un abus Toujours du faux...

    Et les milliards de subventions balancés dans ce gouffre sans fond qu'est ce désastre de la SNCF, ont les fait apparaître où sur le prix truqués des billets ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€