Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Toujours "40 à 50 mètres cubes" de fuel à nettoyer au large du Cap Corse

Trois jours après la collision entre deux porte-conteneurs au large du Cap Corse, il reste toujours une grande quantité de fuel à nettoyer.

Pollution

Publié le
Toujours "40 à 50 mètres cubes" de fuel à nettoyer au large du Cap Corse

 Crédit MARINE NATIONALE

Après la collision qui a eu lieu ce dimanche 7 octobre entre deux porte-conteneurs au large du Cap-Corse et qui a entrainé le déversement de plus de 200mètres cubes de fuel dans la mer, le préfet maritime de la Méditerranée a annoncé qu'il ne restait que "40 à 50mètres cubes" de fuel à pomper.

Charles-Henri Leulier de la Faverie du Ché a déclaré être "assez confiant sur la capacité" des moyens "engagés à résoudre ce problème". La pollution engendrée par l'accident a pu être facilement nettoyé  grâce à des  conditions météorologiques favorables.

"On n'est pas certains d'arriver à tout pomper aujourd'hui  mais on espère quand même en avoir fait le plus gros" d'ici mercredi soir a expliqué le préfet, rajoutant qu'"On continuera de toute façon après, s'il le faut avec des chaluts, de façon à ramasser les boulettes ou les galettes de combustible qui auraient pu se former".

Les deux bateaux, eux, sont toujours encastrés. Les experts s'interrogent toujours sur la meilleure méthode à employer pour la désincarcération après un premier échec pour les séparer ce lundi.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 10/10/2018 - 17:55 - Signaler un abus Au boulot

    De Rugy va pouvoir mettre des bottes et des gants pour prouver qu'il sert à quelque chose, lui qui n'a rien d'autre à faire.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€