Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Thierry Solère ironise sur les "états d'âme" de Nicolas Hulot

Mercredi 16 mai, le ministre de la Transition écologique a annoncé sur BFMTV qu'il décidera cet été s'il restera ou non au gouvernement.

Analyse

Publié le
Thierry Solère ironise sur les "états d'âme" de Nicolas Hulot

 Crédit ALBERTO PIZZOLI / AFP

Mercredi 16 mai, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a annoncé sur BFMTV qu'il décidera cet été s'il restera ou non au gouvernement. Sur CNews ce jeudi 17 mai, Thierry Solère a taclé l'ancien présentateur d'Ushuaïa, affirmant qu'il ne comprenait pas son attitude.

"M. Hulot a des états d’âme, j’en prends acte"

"Je lis comme tout le monde ses déclarations, son besoin de vacances, les fameuses vacances de M. Hulot qui se profilent... Il est à la tête d’un grand ministère, Nicolas Hulot, il y a des objectifs prioritaires qui ont été affichés, je ne comprends pas, comme beaucoup de mes collègues à l’Assemblée nationale, pourquoi il n’a pas l’air si heureux de le faire", a lancé celui qui a quitté Les Républicains pour La République en Marche. "Je ne comprends pas les états d’âme de ceux » qui « ont la chance d’être au service de leur pays, pour le redressement du pays", a-t-il ajouté.

>>> À lire aussi : Nicolas Hulot, vous ne serez pas le ministre qui aura la peau des bergers !

"De Bure à Notre-Dame-des-Landes, sur tous les sujets qui touchent ce grand ministère, il y a des actes qui ont été posés par ce gouvernement depuis (...) un an qui vont dans le bon sens. Après, M. Hulot a des états d’âme, j’en prends acte", a ajouté Thierry Solère. Selon lui, "pour être ministre, il faut qu'on vous propose de l'être, et puis il faut aussi le vouloir. Si M. Hulot n'a pas sa place au gouvernement, il en tirera lui-même les conséquences". En outre, il a rappelé combien les "rumeurs" de remaniement gouvernemental étaient fréquentes sous la Ve République. "Il y a parfois des moments de fièvre", a déclaré le député francilien.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 17/05/2018 - 19:33 - Signaler un abus La décence,

    vous connaissez? Ah non, c'est vrai, vous êtes un LREM irréprochable...

  • Par Solognitude - 17/05/2018 - 22:23 - Signaler un abus A t'il fait sa réservation

    à l'hôtel de la plage?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€