Mercredi 23 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Thierry Peugeot contre-attaque face aux critiques d’Arnaud Montebourg

"Il y a des limites" à la critique, a déclaré le président du conseil de surveillance de PSA dans une interview donnée au Figaro.

Vroum

Publié le 20 juillet 2012
 

La famille Peugeot n’est pas contente. Après avoir été mise en cause par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, la famille Peugeot a contre-attaqué.

Le président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën, Thierry Peugeot, a en effet déclaré dans une interview donnée au Figaro : « il y a des mots que je n’ai pas aimés et qui ont été répétés : mensonge et dissimulation. Nous sommes prêts à accepter la critique, mais il y a des limites ».

François Hollande et Arnaud Montebourg avaient mis en cause la famille Peugeot. Le ministre déclarant que le gouvernement avait « un vrai problème sur la stratégie de Peugeot, l’alliance avec General Motors, le comportement de l’actionnaire ».

Thierry Peugeot a par ailleurs ajouté que la famille Peugeot est « unie » derrière le patron Philippe Varin.

Lu sur Le Figaro

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par liboue - 21/07/2012 - 19:59 - Signaler un abus ultra libéralisme

    Famille PEUGEOT: très grosse fortune exilée en Suisse donc évadés fiscaux donc mauvais citoyens donc retrait de la nationalité française?
    Rappels: entreprise très "rentable" (grâce notamment à la productivité des travailleurs qui est une des meilleures au monde). Les coûts du travail sont moindres qu'en Allemagne! M. VARIN a quadruplé son "salaire" en 2010. Rachat pour 200 millions d'euros d'actions pour complaire aux actionnaires. Conclusion: entreprise viable en France mais dont les salariés vont pâtir d'une stratégie maintenant bonne rodée et ultra libérale de faire plus de profits; cela s'appelle cynisme et cupidité avec vol manifeste du fisc!
    Effectivement comme disent certains, bravo la famille PEUGEOT pour tout ce que vous nous apporter!

  • Par mektoub - 21/07/2012 - 02:07 - Signaler un abus Personne ne se demande pour quelle raison

    une usine comparable, à moins de 200km d'Aulnay, Toyota-Valenciennes, a fabriqué plus de deux millions de Yaris pour le marché européen ces dix dernières années, sans problème particulier.
    De plus la Yaris, comparable à la C3 d'Aulnay sera commercialisée, ainsi que sa version hybride, en Amérique du nord à partir de mai 2013.
    Le magazine économique, Bilan, attribue la première place à la famille Peugeot, dans le classement des 44 réfugiés fiscaux français les plus riches de Suisse avec une fortune estimée entre 3 à 4 milliards d'euros.
    Contrairement aux résidents suisses ou étrangers, les réfugiés fiscaux ne paient pas plus d'impôts sur la fortune que d'impôts sur les plus-valus boursières, intérêts ou autres. Dans la pratique, ils ne paient qu'un forfait basé sur cinq fois la valeur locative annuelle de leur résidence.
    Dernières remarques, pour les victimes obsessionnelles du nouveau gouvernement :
    - La mauvaise gestion du site PSA d'Aulnay, qui conduit à la fermeture de l'usine, a débuté bien avant le 6 mai.
    - L' exil fiscal de la famille Peugeot et le transfert de leur fortune en Suisse a été décidé bien avant les dernières élections

  • Par OLYTTEUS - 20/07/2012 - 22:18 - Signaler un abus Merci Monsieur Peugeot de

    Merci Monsieur Peugeot de vous défendre :vous et votre famille êtes un modèle de travail acharné pour pérenniser votre belle entreprise .
    Honte aux populistes démagogues patentés qui font de vous le bouc émissaire de la situation actuelle de votre entreprise. il nes fait pas leur laisser le magistère de la parole .Nous avons besoin d'écouter les hommes responsables comme vous , Monsieur.
    Avec tout mon respect.

  • Par a_normal - 20/07/2012 - 16:36 - Signaler un abus Merci M. Peugeot : vous mettez le débat.à sa vraie place.

    Après un discours inconsistant et honteux qui s'est noyé au Ministère de la Marine, des vociférations écervelées à l'antenne, vous qui avez été élevé dans le culte du travail pour la richesse de la France, vous avez permis que nos politiques, peu habitués au monde économique mondialisé puisse, je l'espère, ouvrir les yeux sur notre monde et comprendre ce que concrètement cela veut dire de réindustrialiser la France.

  • Par ARES - 20/07/2012 - 15:22 - Signaler un abus Montebourg une honte française !!

    Aucune compétence !!
    Aucun argument !!
    Juste un KEKE qui se la pete !! voilà ou passe l argent des français !!
    A subvenir aux besoins d un TYPE qui a un poste sans rien avoir foutu et qui de plus qui ne sert strictement a rien !!
    Juste a emm ... des industriels qui eux prefereraient que leurs usines tournent a plein rendement plutot que l inverse !!
    Pas besoin de faire l ENA pour le comprendre !!
    Quel pauvre type ce Montebourg !! cela est le visage de ce PS
    incompétence, critique, et pas de solutions !!
    Allons nous encore supporter ces incompétents du PS qu ils aient un salaire en correspondance avec leurs résultats !!

  • Par mantiev - 20/07/2012 - 14:17 - Signaler un abus Vive le C.E !

    L'augmentation des tarifs va rapporter combien au CE ??? Là aussi , comme nos députés , ne touchons surtout pas aux "acquis" , la ceinture c'est pour les autres .

  • Par pansted00 - 20/07/2012 - 14:01 - Signaler un abus Encore un tocard incompetent , qui en plus se la pete

    Il n'y a qu'en France qu'un ministre de l'industrie ( son vrai titre) peut dénigrer ,insulter et calomnier l'un des plus gros industriel du pays, et se faire applaudir par la masse des lobotomises a la pensée unique.

  • Par Lémovice - 20/07/2012 - 12:35 - Signaler un abus Qu'est-ce qui justifie qu'il soit Ministre de l'Industrie ?

    RIEN.
    Ni sa formation.
    Ni son parcours professionnel.
    En pleine crise économique mondiale, on confie le gouvernail à ce Charlot...
    Sommes-nous insensés?

  • Par ZOEDUBATO - 20/07/2012 - 08:05 - Signaler un abus Formule 1 et vieille gamelles

    Je veux remercier la famille PEUGEOT car ce sont des industriels, entrepreneurs, investisseurs qui ont créés ces richesses dont la France et les travailleurs ont tant besoin
    En même temps je condamne les propos ignobles du Chef de clan et du fantôche du coulage industriel qui ne réagissent qu'au nom de l'intérêt de leur clan de Prédateurs Spolieurs et tuent les emplois et le pouvoir d'achat du privé
    Le Chef de clan clan ne doit pas oublier qu'ils est directement responsable de la kirielle de plans sociaux qui se mettent en place et qui sont provoqués par une hausse du coût du travail, des impôts confiscatoires sur les entreprises et les entrepreneurs investisseurs, un système social trop rigide qui ne permet pas de suivre les changements sociétaux et une ostracisation du privé et de ses dirigeants
    D'ailleurs Moscovici va se faire tancer sur ce sujet aux Etats Unis ainsi que sur la non application du traité dudgétaire, de la règle d'or et des économies structurelles

  • Par nobody13170 - 20/07/2012 - 07:36 - Signaler un abus Peugeot/montebourg

    Moutebourg oublie que le manque de compétitivité de la France est due principalement à 2 mesure phare du PS la retraite à 60 ans, et les 35 h de Aubry qui ont sensiblement alourdi le fameux coût du travail.
    ( Les syndicats sont aussi un peu responsables), sans compter l'embauche démesuré des fonctionnaires ce qui a alourdit pour tout le monde (entreprises et particuliers) les impôts (du moins pour ceux qui en payent).
    Effectivement c'est très dommageable pour les salariés qui en sont victimes.

  • Par sbgf43 - 20/07/2012 - 07:34 - Signaler un abus Stratégies industrielles

    Quelles sont les références de Montebourg en matière de stratégies industrielles?

Fermer