Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 29 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Terrorisme : Manuel Valls évoque une menace "encore plus importante qu'avant le 13 novembre"

"Face au terrorisme, face à la menace, qui n'a jamais été aussi importante, il faut prendre les décisions qui s'imposent", a déclaré le Premier ministre.

Anxiogène

Publié le
Terrorisme : Manuel Valls évoque une menace "encore plus importante qu'avant le 13 novembre"

Manuel Valls a évoqué "des signes d'activité des réseaux terroristes, des menaces, et des revendications par Internet". Crédit Reuters

Après avoir assisté ce mardi à la réunion de groupe des députés PS, Le Premier ministre a déclaré que la menace terroriste actuelle est "sans doute encore plus importante qu'avant le 13 novembre", alors que le vote de la réforme constitutionnelle sur l'état d'urgence et la déchéance de nationalité aura lieu mercredi à l'Assemblée nationale. 

"Face au terrorisme, face à la menace, qui n'a jamais été aussi importante (...) sans doute encore plus importante qu'avant le 13 novembre, il faut prendre les décisions qui s'imposent", a estimé Manuel Valls, évoquant notamment "des signes d'activité des réseaux terroristes, des menaces, des revendications par Internet", mais aussi "le nombre de personnes qui sont interpellées".

Selon lui, il convient de "faire en sorte que dans le texte fondamental, la Constitution, nous soyons plus forts". "Nous sommes dans un moment où chacun doit évidemment agir en conscience (...) en regardant cette menace avec lucidité et en pensant à ce que veulent les Français. Et ce que veulent les Français, c'est le rassemblement. Pas de la gauche, mais le rassemblement de tous", a-t-il ajouté. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 09/02/2016 - 16:24 - Signaler un abus Qu'est-ce qu'ils veulent, les Français? La paix!

    et cette guerre qui enfle est uniquement le résultat de politiques inqualifiables, auxquelles Flamby-le-menteur et Valls-la-führer ont apporté leur blanc-sein...Nous préconisons-donc l'arrêt total de toute immigration légale et illégale... voilà ce que veulent les Français!

  • Par langue de pivert - 09/02/2016 - 16:40 - Signaler un abus Un pauvre type ce vallseurs !

    Il est en train de me dire ce que je pense le caudillo ? §§§ "Face au terrorisme, face à la menace, qui n'a jamais été aussi importante, il faut prendre les décisions qui s'imposent", a déclaré le Premier ministre. §§§ Les décisions qui s'imposent c'est pas la jactance, c'est pas de voter des lois bidons, ni de modifier la constitution, ni de prolonger "l'état d'urgence" pour embastiller les opposants à l’invasion mahométane : les décisions qui s'imposent c'est de mettre en œuvre TOUS LES MOYENS de mettre la cinquième colonne HS ! L'exécutif sera SEUL à rendre des comptes au peuple pour son inaction quand les victimes se compteront par centaines.

  • Par Benvoyons - 09/02/2016 - 16:56 - Signaler un abus Il parle du changement de Gouvernement :)::)) par Caton H

    :)::))

  • Par Deudeuche - 09/02/2016 - 17:04 - Signaler un abus Rassemblement général

    pour les virer!

  • Par raslacoiffe - 09/02/2016 - 17:06 - Signaler un abus Marre de ses gesticulations et vociférations!!!

    Ce type est l'aboyeur de service. Comment peut-il se complaire dans ce rôle ?

  • Par Vincennes - 09/02/2016 - 17:13 - Signaler un abus Vallsouille évoque une menace encore plus importante etc

    Si la menace est aussi proche, pourquoi laisse t'il se dérouler TOUS les Carnavals ? ?

  • Par de20 - 09/02/2016 - 17:31 - Signaler un abus Les généraux sont a nos

    Les généraux sont a nos portes et nous menacent ainsi que les petits enfants qui ne mangent pas bien leurs soupes.

  • Par Alain Proviste - 09/02/2016 - 17:33 - Signaler un abus Tiens, on nous aurait menti ?

    Moi je croyais que le plus gros danger était le péril fasciste.

  • Par jmpbea - 09/02/2016 - 20:23 - Signaler un abus Tous ces politiciens irresponsables

    souhaitent se dédouaner des futurs attentats grâce au leurre de cette decheance de nationalité...même Sarkozy s'est vendu en disant " il faut la voter sinon on viendra nous chercher s'il y a de nouveaux attentats"....minable et pitoyable...

  • Par Marie-E - 09/02/2016 - 21:11 - Signaler un abus mais c'est qu'il nous ferait peur

    dans le cas où il aurait oublié, il faut lui rappeler que c'est lui le chef du gouvernement et que c'est à lui et son gouvernement de prendre les mesures nécessaires au lieu de parler

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€