Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Terrorisme : Joe Biden compare l'Etat islamique et le PKK

Le vice-président américain a apporté son soutien à la Turquie dans son combat contre le parti kurde.

Parallèle

Publié le
Terrorisme : Joe Biden compare l'Etat islamique et le PKK

Dans le conflit Syrien, les Etats-Unis ont choisi de ne pas froisser la Turquie qui a fait du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK)  son principal adversaire, avant l'Etat islamique. "L’EI n’est pas la seule menace existentielle pour le peuple de Turquie, le PKK est également une menace et nous le savons" a ainsi renchérit Joe Biden, vice-président américain, en visite à Ankara.  "Nous pensons qu’une vaste majorité de Kurdes veut vivre en paix et il est clair que le PKK n’a montré aucun désir ou inclination à la faire" a-t-il.

"Ce n’est rien d’autre qu’un groupe terroriste et ce qu’il continue à faire est absolument scandaleux."

La sortie est osée car les principales forces terrestres qui luttent en Syrie et en Irak contre l'Etat islamique sont justement des Kurdes. Mais depuis juillet, les attaques liées au PKK, contre des lieux de pouvoir, se sont multipliées en Turquie provoquant la mort de nombreux policiers et civils. Depuis 1984, ce conflit a fait 40 000 morts.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Clodo31 - 23/01/2016 - 17:47 - Signaler un abus Jeu trouble

    La Turquie, victime d'un islamisme rampant, veut faire croire, à l'aide d'attentats , qu'ils ne sont pas connivence avec EI. Les seuls combattants efficaces contre EI sont les Kurdes du PKK et Ankara craint que ceux-ci deviennent trop forts et créent un Kurdistan..... OTAN oblige, je comprends que les USA veulent soutenir la Turquie, mais, après avoir m... en Irak, ils recommencent....Il est pourtant clair que soutenir la Turquie face aux Kurdes, c'est soutenir indirectement EI.

  • Par bjorn borg - 23/01/2016 - 19:17 - Signaler un abus U S A

    magouille & compagnie !

  • Par vangog - 23/01/2016 - 22:57 - Signaler un abus Position intenable des USA en Turquie...

    pour conserver leur tête de pont turque et les bases d'Incirlik et Izmir, les USA sont obligés de faire allégeance à Erdogan et à sa politique hypocrite et double. Certes le PKK est un groupuscule communiste qui rejoindra ses grands frères dans les poubelles de l'histoire, mais les Kurdes méritent d'être soutenus, car ils sont les seuls, avec les peshmergas et les Hezbollas capables de lutter au sol contre les daschistes. Erdogan ne pourra pas faire croire longtemps aux naïfs américains à l'amalgame entre PKK et Kurdes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€