Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 26 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Terrorisme : 4 suspects relâchés dans le cadre de l'enquête sur les attentats de janvier 2015

Parmi ces personnes figure Stéphane H., 47 ans, condamné en octobre 2008 à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis dans le cadre du procès du groupe Ansar al-Fath (Partisans de la conquête), soupçonné de projeter des attentats sur le territoire français

Investigation

Publié le
Terrorisme : 4 suspects relâchés dans le cadre de l'enquête sur les attentats de janvier 2015

Stéphane H. est fiché "S" et assigné à résidence depuis novembre dans le cadre de l’état d’urgence consécutif aux attentats du 13 novembre.  Crédit Reuters Pictures

Selon des sources judiciaires, quatre personnes placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur les attentats de janvier 2015 ont été relâchées.

Parmi ces personnes figure Stéphane H., 47 ans, condamné en octobre 2008 à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis dans le cadre du procès du groupe Ansar al-Fath (Partisans de la conquête), soupçonné de projeter des attentats sur le territoire français.

Les enquêteurs l’ont interrogé cette fois sur d’éventuels liens avec Amédy Coulibaly, qui avait tué une policière le 9 janvier à Montrouge avant de s’en prendre à l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris.

Stéphane H. a été arrêté avec son fils et sa compagne. Cette dernière a été élevée avec Hayat Boumedienne, la petite amie d’Amédy Coulibaly. Une quatrième personne a également été relâchée.

Stéphane H. est fiché "S" et assigné à résidence depuis novembre dans le cadre de l’état d’urgence consécutif aux attentats du 13 novembre. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par raslacoiffe - 18/03/2016 - 14:46 - Signaler un abus Déjà relâchés!!!

    Arrêtés pour quoi en fait ? Faire du buzz sûrement. Sieur Cazeneuve n'a rien d'autre dans son escarcelle alors il faut bien s'agiter un peu en France pendant que la police belge agit elle.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€