Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 26 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Tensions Iran - Arabie : 1000 manifestants à Téhéran au lendemain de l'incendie de l'ambassade saoudienne

Plus d'un millier de personnes ont manifesté à Téhéran ce dimanche pour protester contre l'exécution du dignitaire chiite saoudien Nimr Baqer al-Nimr.

Colère

Publié le

La tension est toujours vive au lendemain de l'exécution du dignitaire chiite Nimr Baqer al-Nimr par l'Arabie saoudite. Il était notamment l'un des principaux animateurs des manifestations pacifiques survenues dans la région de Qatif, dans l'est du pays. Il avait été arrêté et emprisonné en 2012 et condamné pour "désobéissance au souverain" et "port d'armes".

Plus d’un millier de personnes ont manifesté à Téhéran, ce dimanche, pour protester contre sa mort.

Les manifestants ont crié "mort à al-Saoud", du nom de la famille régnante à Ryad. Le chef de la police de Téhéran, présent sur les lieux, a demandé aux manifestants de se disperser et les forces anti-émeutes ont empêché les manifestants de s'approcher de l'ambassade saoudienne, en partie incendiée samedi soir.

Des manifestants ont lancé des cocktails Molotov samedi soir contre l’ambassade saoudienne et ont pénétré à l’intérieur de l’enceinte diplomatique, avant d’en être évacués par la police. D’autres images montrent des casseurs occupés à saccager des salles de l’ambassade.

 

Des manifestants chiites se sont aussi rassemblés dimanche à Beyrouth au Liban, à Bagdad en Irak, à Ankara en Turquie, au Bahreïn, dans plusieurs villes du Pakistan et à Srinagar, dans le Cachemire indien.

La France a appelé les responsables du Moyen-Orient à "tout faire pour éviter l'exacerbation des tensions sectaires et religieuses". La France "déplore profondément l'exécution samedi par l'Arabie saoudite de 47 personnes, dont un chef religieux chiite", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, rappelant que Paris est opposé "à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 03/01/2016 - 18:42 - Signaler un abus Laissons faire la nature ! ☺

    Aux "accords de Munich" il fallait faire quelque chose...et l'occident n'a rien fait ! Dans "l'orient compliqué" actuel l'occident ne devrait rien faire et laisser les pays musulmans se cannibaliser...et l'occident fourre son groin partout ! Tout faux l'occident ! Une occasion unique de se débarrasser de toute cette merde qui ne se représentera pas 2 fois !

  • Par Texas - 03/01/2016 - 19:25 - Signaler un abus Et dire..

    ;;;que s' ils se mettent sur le nez , nous serons obligés d' y aller quand même ( Detroit Stratégique , Accords de Défense et wahwahwah ) !. Enfin , s' ils nous restent quelques balles ...!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€