Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Taxe sur les dividendes : "il y aura une contribution exceptionnelle", annonce Le Maire

L'Etat doit rembourser dix milliards d'euros aux entreprises.

Gloups

Publié le
Taxe sur les dividendes : "il y aura une contribution exceptionnelle", annonce Le Maire

Le gouvernement se serait bien passé de ce boulet fiscal : une taxe de 3% sur les dividendes mise en place en 2012 pour combler le trou de la sécurité sociale. 5 ans après, la taxe a finalement été retoquée par le Conseil constitutionnel et l'Etat doit rembourser dix milliards d'euros aux entreprises. Interrogé par Europe 1, Bruno Le Maire est allé droit au but : "Soyons clairs : il y aura une contribution exceptionnelle" aux grandes entreprises, explique-t-il. "Si nous ne remboursons pas les dix milliards, si nous ne montrons pas très rapidement à nos partenaires européens comment nous remboursons ces dix milliards, alors on ne sort pas de la procédure pour déficit excessif, on est à nouveau au ban de l'Europe et toute notre parole politique, qui a retrouvé sa crédibilité, l'aura perdue."

"Je fais vraiment appel au sens civique de ces entrepreneurs" va-t-il poursuivi, assurant que l'Etat rembourserait aussi en partie l'addition.

"Je veux que le problème soit réglé dans une semaine, que nous ayons trouvé la solution, que nous l'ayons présenté aux entrepreneurs et qu'il l'ait accepté, que nous l'ayons présenté à notre partenaires européens et que la Commission européenne ait validé cette solution".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Wortstein - 24/10/2017 - 11:37 - Signaler un abus Rembourser d'une main

    en volant de l'autre. C'est ni plus ni moins un marché de dupe.... Le Maire craint que le gouvernement perde toute crédibilité? Pas la peine de le laisser se faire du mourron plus longtemps: c'est fait. Macron sait depuis des années que cette taxe imposée dans la précipitation par ce grand con de Montbourg était illégale. Sa politique soit disante plongeant dans le renouveau des idées est une fumisterie. Juste une prolongation de l'insincérité et du cocufiage généralisé. Le Maire est complice de la mascarade. Il ferait mieux de trancher dans les milliards de dépenses injustifiées ou proposer une taxe sur le séjour des immigrés par exemple....

  • Par vangog - 24/10/2017 - 12:49 - Signaler un abus « Il y aura une économie exceptionnelle »...

    eut été la réponse d’un vrai libéral intelligent...une économie sur les subventions à la culture en décomposition, une économie sur les 35 milliards de la formation professionnelle qui ne sert à rien, une économie sur le mille-feuille étatique pseudo-décentralisé dans ses dépenses...si vous n’avez pas d’idée pour réaliser des économies, demandez aux patriotes FN, Le Maire! Pour les idées de contributions, demandez aux gauchistes...

  • Par lexxis - 24/10/2017 - 18:40 - Signaler un abus UN VRAI COMPORTEMENT DE VOYOU?

    De toute manière, si l'État est condamné, on en arrive maintenant à ce qu'il se venge sur le contribuable de l'argent qu'il lui a en réalité volé. en lui imposant un nouvel impôt , dont la cause est des plus douteuse puisqu'il s'agit de faire tout simplement échec au juge. Si nous avons encore un Conseil constitutionnel digne de ce nom, cette nouvelle imposition qui consiste à contourner ouvertement l'autorité de la chose jugée ne devrait pas franchir les portes du Conseil. Bel état de droit en réalité que l'État macronien, si un nouvel impôt remplace l'ancien, on aura alors un vrai comportement de voyou! Et on amadouerait l'Europe par un tel tour de haut vol, contraire à tous les principes européens?Ces 10 milliards montrent en réalité que contrairement à la fable colportée partout, nous avons de très mauvais fonctionnaires, nous avons de très mauvais politiques et des très mauvais parlementaires et que la Cour des comptes enfin aurait dû refuser de certifier les comptes depuis 2012. Bravo à tout le monde! Imagine-t-on enfin un contribuable pris en train de frauder et qui pour se tirer de cette mauvaise passe indique à l'État qu'il va trouver une nouvelle fraude. Hallucinant!

  • Par Anouman - 24/10/2017 - 19:15 - Signaler un abus taxe illégale

    Cette affaire montre d'abord que nos élus sont nuls puisqu'ils votent des lois non constitutionnelles. Notre constitution l'est tout autant puisqu'une loi devrait systématiquement être validée par le conseil constitutionnel avant d'être appliquée. Cela éviterait ce cas ubuesque et d'autres passés ou à venir.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€