Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 30 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : la Turquie bombarde des positions kurdes

Depuis samedi, la Turquie bombarde des secteurs du nord de la Syrie contrôlés par les forces kurdes, dans la région d'Alep.

Cible

Publié le
Syrie : la Turquie bombarde des positions kurdes

Des combattants kurdes en Syrie. Crédit Reuters

L'armée turque a tiré ce dimanche matin plusieurs obus de l'autre côté de la frontière syrienne. Elle a visé des secteurs contrôlés par les forces kurdes dans la province d’Alep, dans le nord de la Syrie, à une dizaine de kilomètres de sa frontière. C'est le deuxième jour consécutif que la Turquie bombarbe ce secteur. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), l’artillerie turque a attaqué samedi des secteurs que les Unités de protection du peuple kurde (YPG), la branche armée du Parti kurde de l’union démocratique (PYD), ont récemment repris à des rebelles syriens, notamment le secteur de la base aérienne de Minnigh.

Ces bombardements interviennent quelques jours après une déclaration du premier ministre turc, qui a menacé de lancer une action militaire en Syrie contre le Parti kurde de l’union démocratique, considéré par Ankara comme une organisation terroriste. Le pays craint en effet que les Kurdes fassent la jonction entre les trois régions qu’ils contrôlent dans le nord de la Syrie : Hassaké, au nord-est, la ville de Kobané et ses environs, et le nord d’Alep. Cela leur permettrait de contrôler une bande de plusieurs centaines de kilomètres le long de la frontière avec la Turquie.

Pour le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme, Rami Abdel Rahmane, ces tirs montrent que pour Ankara, le véritable ennemi sont les Kurdes et non pas les jihadistes de l’organisation Etat islamique. En effet, le YPG combat l'Etat islamique et a conclut un pacte de non-agression avec Bachar al-Assad. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par RODIER - 14/02/2016 - 12:26 - Signaler un abus L'armée turque engage les forces kurdes syriennes

    Pour ceux qui sont intéressés par le déclenchement possible, si ce n'est de la IIIème Guerre mondiale mais d'un embrasement du Proche-Orient, voir ma Note d'actualités n°422 de ce jour sur le site cf2r.org . Alain Rodier Directeur de recherche Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R)

  • Par de20 - 14/02/2016 - 12:56 - Signaler un abus Les kurdes ne sont pas nato

    Les kurdes ne sont pas nato friendly pourtant!

  • Par vangog - 14/02/2016 - 15:32 - Signaler un abus Si les Turcs sont les alliés de l'Etat islamiste...

    alors, ils doivent être virés Manu militari de l'OTAN, et l'UE laxiste doit cesser de leur envoyer des milliards...pour quel résultats d'ailleurs? L' invasion musulmane n'a pas cessé aux portes de l'UE...

  • Par arcole 34 - 14/02/2016 - 15:47 - Signaler un abus NI L'INVASION DES FRONTISTES SUR ATLANTICO

    La preuve ci dessus .

  • Par langue de pivert - 14/02/2016 - 17:55 - Signaler un abus Foutez moi ça dehors ! ☺

    Ils utilisent leur appartenance à l'OTAN pour faire leur cuisine et essayer des tensions entre l'OTAN et la Russie ! C'est déjà assez tendu comme ça ! Ras le bol de ces fourbes. Je me sens plus proche d'un Russe que d'un Turc ! Ni dans l'Europe ni dan l'OTAN les Turcs ! Basta !

  • Par Liberte5 - 14/02/2016 - 21:47 - Signaler un abus Le double,le triple jeu d'Ankara

    Faire semblant de combattre l'E.I, mais ne rien faire. Faire semblant de stopper les immigrés vers l'Europe, mais ne rien faire.Appartenir à l'OTAN mais jouer un jeu strictement Turc. Erdogan n'est pas un allié fiable, il est fourbe et défend les frères musulmans. Il n'y a rien à en attendre. A. Merkel va payer cher son irresponsabilité dans l'afflux massif et continu des immigrés.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€