Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : selon le Pentagone, la Russie joue un rôle "très utile" pour réduire les tensions

"La Russie est très utile et le calme que nous observons aujourd'hui est largement dû à ses interventions", a déclaré Jeff Davis, le porte-parole du Pentagone.

Courtoisie

Publié le
Syrie : selon le Pentagone, la Russie joue un rôle "très utile" pour réduire les tensions

Le porte-parole du Pentagone, Jeff Davis, a estimé ce vendredi que l'action menée par la Russie en Syrie avait été "très utile" pour freiner l'embrasement dans le sud du pays, où un drone lié au régime syrien a récemment abattu un avion américain de la coalition combattant le groupe terroriste État islamique. 

"La Russie est très utile et le calme que nous observons aujourd'hui est largement dû à ses interventions (…) Ils essaient de contacter les autres parties, celles qui sont pro-régime, les milices pro-iraniennes, de faire ce qu'il faut et de les empêcher de mener des actions déstabilisatrices", a déclaré le Pentagone, dont la position sur l'action russe en Syrie est habituellement très critique. 

>>>> À lire aussi : Vers une alliance Trump-Poutine ?

L'appareil abattu dans le sud de la Syrie avait largué une munition sur les forces de la coalition qui n'a pas causé de dégâts, avait assuré jeudi le Pentagone.

Le drone a été abattu dans la région d'Al-Tanaf, une ville frontière sur l'axe Damas-Bagdad où des forces spéciales de la coalition sont présentes pour entraîner des forces syriennes locales destinées à combattre les djihadistes. 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€