Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : les Britanniques ont livré des produits chimiques à Bachar al-Assad durant six ans

Bachar al-Assad a démenti être responsable d'une attaque chimique.

Bad business

Publié le

Selon le Daily Mail, des entreprises britanniques ont vendu  à la Syrie des produits chimiques qui auraient pu être utilisés pour produire l'agent neurotoxique mortel qui a tué 1 400 personnes le 21 août dernier. Le gouvernement britannique a en effet publié, entre juillet 2004 et mai 2010, cinq licences d'exportation à deux entreprises, leur permettant de vendre le fluorure de sodium, un élément qui entre dans la composition du gaz sarin.

Le gouvernement a admis samedi 7 septembre que le produit chimique a été livré à la Syrie - ce qui constitue une violation du Protocole international sur le commerce des substances dangereuses. Les entreprises britanniques affirment, elles, que leur livraison de fluorure de sodium était destinée à une société syrienne de cosmétiques. Les experts du renseignement estiment que le régime utilise ces sociétés pour détourner des produits chimiques en faveur de son programme d'armement.

L'attaque du 21 août pas ordonnée par Bachar al-Assad ?

"Ce sont des révélations très troublantes concernant la fourniture de fluorure de sodium à la Syrie. A aucun moment nous n'aurions du laisser le régime du président Assad mettre la main sur cette substance. Nous savons désormais que les entreprises britanniques - avec l'aide de notre gouvernement - ont une responsabilité dans l'aggravation de la guerre civile syrienne en ayant été le fournisseur de cette substance potentielle mortelle", a réagi Thomas Docherty, membre du Comité de contrôle des exportations d'arme de la Chambre des communes.

Le journal allemand Bild révèle par ailleurs que l'armée syrienne insistait depuis plusieurs mois auprès de Bachar al-Assad en faveur de l'utilisation d'armes chimiques. Selon les spécialistes allemands du renseignement, les demandes d'autorisation d'utiliser ces armes émanant de l'état-major syrien avaient toujours été refusées. Ces informations laisseraient à penser que l'attaque du 21 août dernier près de Damas n'a pas été ordonnée personnellement par le président syrien.

Le président syrien a en tout cas affirmé à une chaîne américaine qu'il réfutait être derrière l'attaque chimique du 21 août. "Il a nié avoir quelque chose à voir dans cette attaque", a affirmé le journaliste Charlie Rose sur CBS, alors que Washington menace Damas de frappes militaires, accusant le régime syrien d'avoir perpétré cette attaque.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Chupula - 08/09/2013 - 12:40 - Signaler un abus Blanc et Noir

    Rien n'est vraiment Blanc et rien n'est totalement Noir. Tout oscille entre gris clair et gris foncé. Je dirais même entre gris pas très clair et gris pas franchement foncé. L'occident devra un jour réfléchir sur sa responsabilité dans la détestation que lui voue une partie de l'orient.

  • Par jlm30 - 08/09/2013 - 12:59 - Signaler un abus punition

    Si hollande voulait être cohérent, mais le peut il? Il faudrait également punir le royaume uni .

  • Par Jackturf - 08/09/2013 - 14:17 - Signaler un abus ARTICLE SANS SURPRISE POUR QUI S'INFORME UN PEU...

    Sinon : 5 principes de la propagande de guerre : 1.Cacher les intérêts en jeu (ici, le gaz) 2.Cacher l’histoire 3.Diaboliser l’adversaire 4.Se faire passer pour les défenseurs des victimes 5.Monopoliser et empêcher le débat « On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels. » [Anatole France, Lettre ouverte à Marcel Cachin, L'Humanité, 18 juillet 1922] « La guerre sert à remplir vos poches et à tuer mes proches. On ne meurt pas pour la patrie, on meurt pour les banquiers et les industriels. » [Boris Vian]

  • Par Equilibre - 08/09/2013 - 14:31 - Signaler un abus Et notre presiglan veut aller jouer au toutou des ricains

    Pas de guerre dans ces conditions là.

  • Par Jackturf - 08/09/2013 - 14:38 - Signaler un abus LETTRE DE P.CHARASSE A HOLLANDE...DIVIN...

    Danstesque ! ou comment flatter l'égo de notre Président tout en se foutant de sa gueule... http://jackturf.blogspot.fr/

  • Par cloette - 08/09/2013 - 15:31 - Signaler un abus ah bon ?

    je croyais que c'était le Russes qui leur fournissait des armes .. Mais il me vient un soupçon sur cet aveu de vente ; elle va être la là preuve cherchée ?

  • Par cloette - 08/09/2013 - 15:50 - Signaler un abus fin del'article

    on explique (un journal allemand) que lui (Assad) ne voulait pas, que c'était l'armée syrienne qui le lui demandait : Et si c'était une trahison ? trahison au profit de qui ? en tout cas, la preuve n'est toujours pas établie .

  • Par Djib - 08/09/2013 - 15:59 - Signaler un abus Tous les jours nos paysans achètent librement des substances

    dangereuses. Rien de plus facile pour un Etat que de fabriquer des gaz de combat, qui rappelons le, ont fait leur apparition sur les champs de bataille de la première guerre mondiale. C'est leur vectorisation et leur utilisation qui est délicate. Ce scoop à deux balles, totalement prévisible, est encore une fois révélateur de la "haine de l'homme blanc" véhiculée par nos bien pensant émasculés pour lesquels, in fine, tous les malheurs du monde ne peuvent être que de notre faute.

  • Par DEL - 08/09/2013 - 16:14 - Signaler un abus Au nom du libéralisme sans contrôle

    vous vendrez des armes chimiques aux dictateurs car c'est bon pour la finance... A quand les bombes atomiques?

  • Par Yvan - 08/09/2013 - 18:29 - Signaler un abus Ce sont donc des complices

    Obama, Hollande : quand vont-ils punir l'Angleterre et d'une façon générale tous ceux qui vendent des armes. La distinction subtile entre les armes chimiques et les bombes à fragmentation, à uranium appauvri ou au phosphore blanc est véritablement scandaleuse. Les va-t-en guerre veulent punir seulement qui utilisent les armes chimiques stricto sensu et pourquoi ?

  • Par Ali ce - 08/09/2013 - 18:50 - Signaler un abus les allemands, c'est nein

    bizarrement c'est aussi sur un site en ligne allemand que l'on apprend que des allemands convertis à l'islam vont combattre et massacrer des chrétiens, ils nettoient les chrétiens, Les allemands ont des oreilles qui entendent mieux semble t'il, en France on sait que jeunes partent, mais on ne se pose pas la question, que font ils vraiment en Syrie, ils combattent, mais qui, des civils, ou juste l'armée. Beaucoup de révélations de ce genre encore dans les prochains jours ? en attendant le monologue de notre président pour justifier qu'il veut punir. Il aura intérêt à être convainquant sinon ce sera la fessée du Qatar ou des marchands d'armes.

  • Par Karamba - 08/09/2013 - 18:51 - Signaler un abus Arrêtons les frais

    L'affaire est entendue. Tout ce qui préoccupe cette clique de petits minables n'est pas le gaz déversé sur les civils syriens. Ils s'en contrefoutent. Ce qui les obsède, c'est le gaz qu'ils pourraient faire circuler via leur nouveau pipeline. Mais à se foutre des gens de cette façon, ils risquent de trouver pas mal d'eau dans leur gaz...

  • Par Equilibre - 08/09/2013 - 18:58 - Signaler un abus @DEL

    Palme du commentaire le plus con. Bien avant le libéralisme ou néo, tout le monde se vendait déjà des armes.

  • Par Glop Glop - 08/09/2013 - 20:04 - Signaler un abus En Allemagne autres sons de cloche

    http://actu.orange.fr/monde/syrie-pas-de-feu-vert-personnel-d-assad-a-l-attaque-chimique-afp_2548992.html

  • Par BOUNTY - 08/09/2013 - 21:04 - Signaler un abus bahh....

    Tout ça c'est juste une affaire de gros sous, la viande humaine n'à aucune valeur, les vendeurs d'armes sont ici en europe en russie aux états unis, le marché étant devenu le seul maître à bord de ce pauvre monde, tout le monde se fou de ce qui arrive en syrie...

  • Par jean fume - 08/09/2013 - 23:12 - Signaler un abus Oui,

    Quand on livre des engrais ou des détergents de nettoyage, on livre aussi des produits chimiques. Autant ne plus faire de commerce, c'est plus sûr.

  • Par gueux et preux - 08/09/2013 - 23:41 - Signaler un abus Sans vergogne

    Comme le Pape dit non à la guerre,une journaliste de BFM a sorti ce midi que les chrétiens soutenaient Assad. C'est tendancieux et malhonnête,évidemment. Qu'est-ce que c'est que ce journalisme de tocard?Combien est-elle payée cette dame à manipuler l'information? Nul doute que l'envie de casser du chrétien sous bannière islamique au moyen-orient ne la démange,au moins sera-t-elle objective?

  • Par Jackturf - 09/09/2013 - 08:28 - Signaler un abus TOUS COUPABLES...

    Selon Asia Time3, les principales entreprises fournisseurs de la Syrie en armes chimiques et biologiques sont les mêmes que celles qui ont livré l’Iraq, à savoir les hollandais, suisses, français, Autrichiens, allemands, et bien entendu les russes. http://www.atimes.com/

  • Par mich2pains - 09/09/2013 - 08:49 - Signaler un abus BOF !......

    Si l'on devait s'interdire de livrer des ..." Substances potentiellement Mortelles " (sic) à qui que se soit , on ne vendrait plus aucune substance ! Pas même des ..."Cosmétiques" qui contiennent du Fluorure de Sodium et ç 'est Mme BETTENCOURT ( LOREAL) qui ferait la gueule ! Pas même le moindre " MISSILE " et ç'est la famille DASSAULT qui nous ferait la gueule , peut-être aussi la guerre !

  • Par Ravidelacreche - 09/09/2013 - 12:04 - Signaler un abus les Britanniques ont livré des produits chimiques

    Du Whisky frelaté ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€