Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : une attaque de l'Etat islamique fait plusieurs dizaines de morts

Les djihadistes ont visé un groupe de soldats syriens et de Russes.

Horreur

Publié le
Syrie : une attaque de l'Etat islamique fait plusieurs dizaines de morts

 Crédit LOUAI BESHARA / AFP

Au moins 26 soldats syriens et neuf Russes ont été tués dans une attaque de l'Etat islamique (EI) perpétrée mercredi dans l'est de la Syrie, a rapporté dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon cet organisme, cette attaque, qui s'est produite dans la province de Deir Ezzor, près de la ville de Mayadine, a coûté la vie à "trente-cinq forces progouvernementales", dont "au moins neuf combattants russes", dont une partie sont des soldats, "mais pas tous". Les 26 autres appartiennent à l'armée syrienne.

Le ministère russe de la Défense a de son côté fait état de la mort de quatre soldats russes dans des affrontements dans cette région, sans mentionner de date ni de lieu précis. Selon l'OSDH, il s'agit du même incident et les cinq autres Russes tués pourraient être des mercenaires.

Selon le ministère russe de la Défense, des dizaines de djihadistes ont lancé une attaque-surprise contre une batterie d’artillerie mobile, opérée par des militaires syriens et russes. L’assaut a commencé par l’explosion d’un véhicule piégé conduit par un kamikaze, suivi de combats rapprochés entre la garnison et les assaillants, indique le ministère dans un communiqué.

43 djihadistes ont été tués et six pick-up équipés de mitrailleuses ont été détruits dans les affrontements, selon l'armée russe.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€