Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 26 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Suisse : une cellule de l'organisation Etat islamique installée ?

La présidente de la confédération helvétique, Simmonetta Sommaruga, a expliqué ce vendredi que rien n'indique par ailleurs que ces djihadistes avaient un projet concret d'attentat.

Attention

Publié le
Suisse : une cellule de l'organisation Etat islamique installée ?

Après la France, la Suisse. Le pays a mené de nombreuses investigations ces derniers jours et le niveau d'alerte a été relevé à Genève à la suite d'informations sur la possible présence d'une cellule de l'organisation Etat islamique émanant d'autorités étrangères. Lors d'une conférence de presse ce vendredi après-midi, la présidente de la confédération helvétique, Simmonetta Sommaruga a expliqué que rien n'indique à ce stade que ces djihadistes avaient un projet concret d'attentat. 

La police suisse avait annoncé la veille que le niveau d'alerte avait été relevé à Genève et qu'elle était à la recherche de suspects possiblement "liés au terrorisme". Une photo de quatre individus, brandissant un doigt, le signe de ralliement au groupe Etat Islamique a été transmise à tous les policiers mercredi et diffusée dans la presse.

Le procureur général de la Confédération a annoncé dans un communiqué avoir ouvert mercredi une enquête pénale "sur la base d'une menace terroriste dans la région de Genève". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 12/12/2015 - 01:52 - Signaler un abus La Suisse, ce n'est plus ce que c'était...

    Avant, on y cachait ses économies. Aujourd'hui, les terroristes s'y cachent...coucou, tu m'as vu...tu ne me vois plus!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€