Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 18 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Je suis totalement innocent" : Tariq Ramadan se défend dans une vidéo

Dans un enregistrement réalisé en novembre, l'islamologue suisse, poursuivi pour viols, dénonce un "lynchage médiatique".

Enquête

Publié le
"Je suis totalement innocent" : Tariq Ramadan se défend dans une vidéo

"Je suis l’objet d’une campagne médiatique, on pourrait dire d’un lynchage médiatique", affirme Tariq Ramadan, visé par quatre plaintes pour viol, dans une vidéo publiée par le site Muslim Post ce mercredi 14 mars. "On m’accuse des pires agissements. En fait, on m’accuse de crimes, puisqu’il s’agit de viols", explique-t-il dans cet enregistrement qui "remonte au début de l’enquête préliminaire ouverte après le dépôt de deux plaintes contre lui", explique Libération.

"Je suis le diable, la parole qui m’accuse est forcément la parole de l’ange"

"Je suis totalement innocent de ce qu'on m'accuse, je ne vais pas rentrer dans la surenchère médiatique", se défend l'islamologue suisse, ajoutant que ces choses-là "ne se discutent pas dans les médias" mais "dans un tribunal, (…) devant un juge et des avocats".

Dans cette vidéo tournée le 27 novembre 2017 dans sa maison de Londres, il se dit "profondément confiant de l'évolution des investigations". "Avec le temps, (…) nous saurons qui a dit la vérité". Contrairement à ses soutiens, il affirme qu'il ne "pense pas qu'il s'agit d'un complot". Selon lui, "dans le climat de l'affaire Weinstein, une femme (…) livre un nom". "Et puis, ceux qui m'ont toujours eu dans leur viseur (…) y ont vu une aubaine extraordinaire et s'y sont jetés tête baissée, en pensant : 'Voilà, on va le finir'", précise-t-il.  

>>> À lire aussi : Tariq Ramadan, le Stavisky qui se prenait pour Alfred Dreyfus

Et d'ajouter un peu plus loin : "Je suis le diable, la parole qui m’accuse est forcément la parole de l’ange, une parole d’évangile". "Ce que j'aimerais mettre en évidence, c'est qu'on a voulu en même temps, en chargeant, donner une image de ma personne qui est celle d'un fou. Et puis sur 30 ans de ma vie, je ne l'aurais été que deux fois [à ce moment, la troisième et la quatrième victimes n'avaient pas encore déposé plainte, NDLR] et qu'en France. (…) Donc je suis géographiquement fou", lance-t-il avec ironie.  Depuis cette vidéo, Tariq Ramadan a été mis en examen et incarcéré. "Cet enregistrement devait être publié car c’est l’unique fois où Tariq Ramadan a pris la parole" sur cette affaire, explique Le Muslim Post, cité par Libération.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 14/03/2018 - 18:35 - Signaler un abus Coran alternatif ou paroles d’evangile

    Donc paroles!

  • Par kilian - 14/03/2018 - 20:56 - Signaler un abus Ces médias honnies

    qu'il a tant adorées et manipulées.

  • Par zelectron - 14/03/2018 - 22:18 - Signaler un abus Ramadan grand maître de la taqqyia

    Ramadan avec le diplôme de Docteur es-taqqyia, . . .

  • Par Ganesha - 15/03/2018 - 09:02 - Signaler un abus Ni queue, ni tête !

    Tariq Ramadan est un ''très méchant monsieur'' ! Et aucun lecteur d'Atlantico n'éprouve la plus petite envie de se convertir à l'Islam. Mais, si vous vous renseignez un peu, notamment par des articles précédents sur ce site, et que vous vous donnez la peine de réfléchir calmement quelques minutes, vous vous rendrez compte que cet homme est très probablement innocent de l'accusation de ''viol''. Le témoignage le plus absurde est celui de cette femme qui affirme avoir été violée ''à neuf reprises'' (!!!) par Ramadan, dans des circonstances séparées, au cours de neuf rencontres, qui ont eu lieux lors de jours répartis sur une période de plus d'un an, et dans cinq villes différentes. C'est tout simplement grotesque, cela n'a ''ni queue, ni tête'' !

  • Par Mario - 15/03/2018 - 09:43 - Signaler un abus Ganesha , vous êtes juges

    Ganesha , vous êtes juges ?vous avez accès à tout le dossier? Cet Homme va se défendre car nous sommes un pays de droit. Pour l'affaire Weistein, ça ne gène personne de le tuer socialement alors qu'il n'y a aucun jugement. Ca me choque pour Ramadan et pour le producteur américain. Après le travail de la justice, on en reparlera. Je veux qu'on lutte contre l'islam comme religion politique et je trouve contre productif de cracher sur Ramadan, que je n'aime pas, et d'en faire une victime. Comme la petite Mennel, on victimise des gens qui prônent des valeurs très éloignées des notres.

  • Par ISABLEUE - 15/03/2018 - 11:07 - Signaler un abus Le serpent taquiologue

    n'a pas accusé li michants siounistes.... Ca avance.... en attendant, il est toujours au trou.. ses viols sur les mineures suisses sont prescrits.. dommage..

  • Par MIMINE 95 - 15/03/2018 - 13:48 - Signaler un abus ENCORE UNE PAUVRE VICTIME

    de l'islamophobie ambiante . Pour le commentaire de ganesha , fidèle à son habitude aucune surprise pour lui toutes les femmes sont des saL..es qui cherchent et donc le viol n'existe pas...!!. Pour ce qui est du viol en islam ce PDF (canadien) est que que j'ai pu trouver de plus clair sur le sujet.http://www.religiologiques.uqam.ca/no11/inevitable.PDF ou : pdf le viol en islam religiologiques. Tous les papiers Français que consultés tournent misérablement autour du pot en se gardant bien de relever la cuillère et en y ajoutant souvent des contre vérités hallucinantes comme, "pas le droit de violer les femmes chrétiennes"( tu parles Charles!!!!, enfin pas le droit ... sauf si elles sont captives, esclaves etc etc etc la point de zinâ, mais chûûûûttt).

  • Par vangog - 16/03/2018 - 02:24 - Signaler un abus C’est le « totalement » qui m’inquiète...

    L’innocence totale n’existant pas, ceux qui s’en prévalent me semblent, d'emblée, plus coupables que les autres, je ne sais pas pourquoi?...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€