Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Soupçon de trucage lors du match PSG-Etoile Rouge Belgrade

L'UEFA a signalé le possible trucage du match de Ligue des Champions. Un dirigeant serbe et le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi seraient sous le coup d'une enquête.

Troublant

Publié le
Soupçon de trucage lors du match PSG-Etoile Rouge  Belgrade

 Crédit FRANCK FIFE / AFP

C'est un coup de tonnerre dans le monde du football français et européen. La belle victoire du Paris Saint Germain contre l'Etoile Rouge Belgrade, le 3 octobre dernier, où le club parisien avait battu le club de la capitale serbe par sis buts contre un, est entaché d'un soupçon de corruption. 

En amont du match, l'UEFA aurait prévenu le parquet national financier français d'un potentiel trucage organisé par un très haut dirigeant de l'Etoile Rouge Belgrade. Une rencontre aurait été envisagée entre ce dirigeant et le dirigeant du club parisien, Nasser Al-Khelaïfi. Cependant, celle-ci n'aura jamais lieu. Néanmoins, le doute subsiste puisque le soupçon de corruption porte sur un pari pronostiquant une différence de cinq buts d'écarts en faveur du club parisien. A la 70e minute, Kylian M'Bappé marque le 5e but du match, synonyme de pari gagnant.

Une réduction du score le rend perdant un instant. Cependant, un 6e but signé Neymar dix minutes avant le fin du match relance les soupçons des enquêteurs. 

La direction du club serbe a contesté toute implication, tout comme celle du PSG. Les paris auraient pu être annulés, mais aucun pari anormal n'a été comptabilisé par l'Autorité de régulation des jeux en ligne. Ce qui pourrait signifier que le pari a été fait sur des réseaux non-contrôlés par le "groupe de Copenhague", une autorité de coopération internationale dans la régulation des paris.

A ce stade, il n'y a donc encore aucune preuve matérielle, sinon une étonnante coïncidence. On en saura plus avec l'avancée de l'enquête qui vient d'être ouverte. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 13/10/2018 - 08:03 - Signaler un abus Quelle tronche de rat ce Nasser Al-Khelaïf!

    Mais bon!...ça ne signifie pas obligatoirement qu’il est corrompu...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€