Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 16 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sondage : popularité en légère hausse pour Emmanuel Macron... qui peine à convaincre sur le fond

47 % des sondés pensent que le locataire actuel de l’Elysée est "un bon président de la République".

Tendances

Publié le
Sondage : popularité en légère hausse pour Emmanuel Macron... qui peine à convaincre sur le fond

Verre à moitié vide ou à moitié plein ? Après son marathon médiatique des dernières semaines (interventions télévisées des 12 et 15 avril, discours devant les évêques de France et intervention devant le Parlement européen),  Emmanuel Macron gagne des points dans l’opinion, selon un sondage Odoxa pour L'Express, France Inter et la presse régionale, diffusé mardi 24 avril.

Mais cette hausse est faible (+2). Dans le détail, 47 % des sondés pensent que le locataire actuel de l’Elysée est "un bon président de la République". L’Express note que le chef de l’Etat "se met à dos bon nombre de sympathisants de gauche, perdant notamment 14 points auprès des électeurs du PS".

Par ailleurs, les personnes interrogées sont séduites par la forme et non par le fond. Si 56 % de ceux qui l'ont vu ou en ont entendu parler l'ont trouvé "bon sur la forme", seuls 35 % ont été convaincus "sur le fond". De son côté, Edouard Philippe gagne un point de popularité (46% d’opinions positives). Au niveau des personnalités politiques qui suscitent le plus d'adhésion, Nicolas Hulot est toujours devant (35 %), devant Alain Juppé (32 %, - 1), Jean-Yves Le Drian (26 %, - 1) et Nicolas Sarkozy (25 %).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 24/04/2018 - 10:47 - Signaler un abus Monsieur impôts et taxes

    Les hausses ont explosé depuis le 1er janvier:carburant, la Poste, l'électricité et tant d'autres. Limitations à 80 km/h et radars embarqués pour sillonner les routes secondaires de France. Pantalon et slip baissés jusqu'aux chevilles devant des pouilleux d'extrême Gauche et des musulmans. livret A quine sera plus rémunéré en fonction de l'inflation trop grandissante. Mensonges à répétition. Mépris envers les vrais français. Brassage d'air à l'international etc... Pourtant, il a la cote. On est vraiment pris pour des cons.

  • Par gerint - 24/04/2018 - 12:55 - Signaler un abus En 2016 Macron ne touchait pas aux retraites

    devant Bourdin, il le jurait grand Dieu. On a vu la suite... Assougoudrel reste bien gentil dans ses conclusions.

  • Par cloette - 24/04/2018 - 21:37 - Signaler un abus @Assou@gerint

    Ce n'est pas qu'il ait la cote de la majorité des gens, c'est qu'il fait le job, c'est tout, il bouge beaucoup, il se passe tous les jours quelque chose, mais est -ce que ces réformes et agitations vont être utiles, efficaces ? On voit pour le moment qu'il a augmenté,énormément et de façon non justifiée la CSG sans compensation pour les retraités, l'agent ponctionné étant IMPOSABLE ( c'est un comble !) . Je crois, qu'il y a un mécontentement au contraire, on verra en 2019 déja, puis en 2022, .

  • Par vangog - 24/04/2018 - 21:47 - Signaler un abus Moi, j’ai rien dit...

    mais j’avais prédit!

  • Par assougoudrel - 24/04/2018 - 23:02 - Signaler un abus @ cloette

    Cette cote, on veut nous la faire croire. Depuis le début de son quinquennat, il est pire que le rotor d'un Super- Frelon de l'Aéronavale.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€