Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sondage : Emmanuel Macron reste en tête

Le candidat d'En Marche ! est crédité de 25% des intentions de vote.

J-3

Publié le
Sondage : Emmanuel Macron reste en tête

À trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote (25%), selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions et L’Émission politique publié ce jeudi 20 avril. Le candidat d'En Marche ! devance donc Marine le Pen créditée de 22% . François Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont au coude à coude à 19%. En cinquième position, le socialiste Benoît Hamon, sur une pente déclinante depuis plusieurs semaines, perd un demi-point à 7,5 %. Le candidat de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan se maintient à 4 %, devant Philippe Poutou (1,5 %) et Jean Lassalle (1 %).

Nathalie Arthaud, Jacques Cheminade et François Asselineau sont crédités de 0,5 %.

>>> À lire aussi : L'équipe Macron redoute la semaine de trop dans l'Obs; Valeurs actuelles se convertit au dégagisme (revu et corrigé); Le Point porte le deuil de la Vérité; L'Express lève le rideau sur l'intimité des candidats

Les électeurs de François Fillon (85 %, + 6 par rapport au 6 avril) et Marine Le Pen (84 %, + 4), sont les plus sûrs de leur choix de premier tour, devant ceux d'Emmanuel Macron (79 %, + 15) et de Jean-Luc Mélenchon (73 %, + 12), dont les certitudes augmentent fortement, puis de Benoît Hamon (62 %, - 1).

D'après cette enquête, au second tour, Marine Le Pen serait battue, quel que soit son adversaire entre François Fillon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. En cas de duel avec Emmanuel Macron, le candidat d'En Marche ! l'emporterait avec 66 % des voix face à 34 % pour la candidate FN.

>>> À lire aussi : Mes chers amis de droite, je suis venue vous dire que je m'en vais (en marchant)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Benoist - 20/04/2017 - 12:41 - Signaler un abus Sondage du POint qui appartient a Pinault Artemis et pote

    de Hollande...Donc complicité flagrante pour son poulain marrionette http://www.media-web.fr/presidentielle-2017-1er-tour-nouvelle-mesure-filteris-euromediations-du-18-04-marine-le-pen-degringole-78-104-2520.html Alors Atlantico sur Filteris Fillon est en tete

  • Par Jean-Benoist - 20/04/2017 - 12:48 - Signaler un abus Visionnez le lien de la télé Belge..Très instructif

    https://www.youtube.com/watch?v=-7po0B4xK2I&feature=youtu.be

  • Par Deudeuche - 20/04/2017 - 14:32 - Signaler un abus Macron

    Vive le PS LGBT!

  • Par gerint - 20/04/2017 - 14:54 - Signaler un abus @Deudeuche

    Bien sûr que oui mais chut !

  • Par Fran6 - 20/04/2017 - 16:16 - Signaler un abus faut arrêter les conneries

    je vis dans l'Eure, je travaille en RP, je vois pas mal de monde par mon métier de commercial, donc, donnez moi l'adresse d'un macroniste que je puisse discuter avec car j'ai pas eu cette chance depuis des semaines, ils sont où en vrai, ils ont peur de se dévoilé par peur qu'on se moque d'eux? courage, le Fn a connu cela aussi

  • Par lafronde - 20/04/2017 - 16:56 - Signaler un abus Quelle légitimité pour Macron président ?

    La Démocratie est le choix du plus grand nombre de citoyens, éclairés par un débat libre et contradictoire. Or notre République est caractérisée par un Etat interventionniste dans l'économie (45% du PIB) et dans la Presse : Service public de l'Audiovisuel régulé par le CSA. Or et c'est sans précédent, cette campagne est caractérisée par un Etat-partisan. Un CSA laxiste qui laisse France TV et Radio France faire la campagne de Macron au côté de BFM TV. A cela s'ajoute le Presse en affaires avec l'Etat (capitalisme de connivence). Nous n'avons pas eu une Presse audiovisuelle pliraliste dans ette campagne, ce qui est une entorse à l'Art 34 de notre Constitution, dont le CSA s'est rendu complice. Il ne manquait plus qu'une juridiction nommée par le président sortant poursuive un candidat sur un motif arbitraire et en abusant de son autorité. A trop vouloir se servir de l'Etat, le camp progressiste sape l'autorité du futur locataire de l'Elysée. Celui-ci n'aura aucune autorité morale, en tant que bénéficiaire des manoeuvre de l'Etat-PS. De plus notre quadripartition politique résultant du double clivage Droite Gauche Souverainiste/euro-mondialiste limite à un quart l'assise présidentiel

  • Par Sangha26 - 20/04/2017 - 17:08 - Signaler un abus Macron ? Ah non !

    Pour être enfin gouverné notre pays a besoin d'autre chose qu'un blanc bec tout juste sorti de ses langes ! Et quand je pense à sa relance (j'allais employer un autre mot tellement la démarche m'a parue ridicule et abaissante) téléphonique d'hier, il m'a fait penser à un petit démarcheur en assurances ou autres... RIDICULE !!

  • Par cavalier26 - 20/04/2017 - 17:10 - Signaler un abus Contredit par Filteris. Fillon Le Pen au 1er tour

    Filteris avait prévu Trump, le Brexit et... Fillon aux primaires. Enquête du 19 crt. En tête Fillon, suivi de Le Pen au premier tour. Donc sondages contre sondage, qui a raison. On verra dimanche qui est fiable. Il me reste un peu de confiance dans les électeurs pour ne pas amener la France dans le mur? ils réagiront avant dimanche. Les petits pois qui font drink drink dans leurs têtes jusqu'à présent se stabiliseront. Du moment que ces mêmes électeurs sauront analyser des programmes plutôt que se fier aux cancans. Quoique!!!

  • Par Deudeuche - 21/04/2017 - 08:59 - Signaler un abus Sérieux comme dit Cavalier26

    Fillon-Lepen, car en 2017 la France est à droite, en dehors des médias subventionnés et des habitants de l'Est parisien.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€