Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Somalie : la photo d'un cadavre de "blanc" publiée par les islamistes

"Le commandant français tué durant l'opération de secours bâclée à Bulomarer", indique la légende de l'image, sur laquelle apparaît un jeune homme aux cheveux courts.

Image choquante

Publié le

Les images sont terribles et elles ont été publiées ce lundi après-midi par les islamistes somaliens shebab sur leur compte Twitter. On y voit un cadavre blanc cheveux courts, les yeux grands ouverts, du sang séché sur le visage, vêtu d'un pantalon clair et d'une chemise sombre, dont dépasse une chaîne et une croix chrétienne en argent.

"François Hollande, cela en valait-il la peine?" dit la légende de la deuxième photo sur laquelle le corps apparaît en plan plus large, à côté de matériel militaire, dont des armes, des chargeurs, un gilet pare-balles, un casque, un sac à dos et du matériel optique.

Sur ses jambes sont posés une arme de poing et un fusil d'assaut, tous deux munis de silencieux et de couleur camouflage. L'homme décédé porte des chaussures de type militaire et un gant de protection à la main droite.

Les islamistes somaliens avaient déjà annoncé plus tôt qu'un soldat français, qu'ils disaient avoir fait prisonnier, avait succombé à ses blessures. Dans un texte publié en même temps que les photos, les shebab affirment que le soldat était le "commandant dirigeant l'opération", capturé après avoir été grièvement blessé et "abandonné par ses camarades".

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait implicitement confirmé la mort de ce soldat, initialement présenté samedi par Paris comme tué dans l'opération avant d'être considéré comme "porté disparu".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par VeLiVoS - 14/01/2013 - 15:08 - Signaler un abus Honte à Sarkozy et BHL…

    soutiens des “trafiquants d'armes” en laissant la Libye dans l'anarchie ‼

  • Par Paul Emiste - 14/01/2013 - 15:10 - Signaler un abus Paix à son âme.

    Une pensée pour ce jeune homme et sa famille. Je pense que malheureusement le combat contre ces fanatiques ne fait que commencer et beaucoup d´innocents vont encore tomber. Mais la victoire ne fait aucun doute.

  • Par cube - 14/01/2013 - 15:34 - Signaler un abus @ VeLiVos

    J'ai un doute sur le fait que les armes lybiennes soient en Somalie... apparemment on les retrouve plutôt au Mali... en l'espèce c'est plutôt honte aux preneurs d'otages et aux metteurs en scène de scènes macablres...

  • Par ISABLEUE - 14/01/2013 - 15:40 - Signaler un abus quand il s'agit de faire couler le sang,

    ne vous inquiétez pas, toutes les armes sont bien bonnes... Pour ceux qui avaient encore des doutes sur le niveau intellectuel de ces racailles sous-dév. : montrer des cadavres;. On en a vu assez des cadavres tirés par des voitures, bastonnés, par des enfants aussi : on sait ce quoi ils sont capables. Ils adorent le sang. Des fanatiques qui ne bossent pas, pillent, violent et volent. Hey ? vous vous attendiez à quoi. SOUTIEN A NOS MILITAIRES.

  • Par Firenze - 14/01/2013 - 15:40 - Signaler un abus VeLiVos

    C'est en Somalie, pas du tout au Mali, qu'a eu lieu ce désastre. 3 Français morts, dont deux pour sauver le troisième. Quelle tristesse pour eux et leurs familles et quel courage pour ces deux hommes.

  • Par franek100 - 14/01/2013 - 15:55 - Signaler un abus Rançons

    Notre lâcheté se paye un jour ou l'autre. A quoi servent les rançons ???? A gagner du temps !

  • Par carredas - 14/01/2013 - 16:41 - Signaler un abus La leçon à tirer des échecs...

    Deux soldats français sont morts, l'otage est mort, trois civils au moins sont morts. Les soldats ont fait leur devoir et l'ont payé de leur vie, leur courage n'est pas en cause mais il reste que cette opération est un fiasco et montre des failles dans sa préparation qu'il sera nécessaire de décrypter. Je ne suis pas certaine que la photo d'un mort soit plus choquante que le photo d'un prisonnier obligé de réciter un texte sous la menace.

  • Par cednono - 14/01/2013 - 17:58 - Signaler un abus Carredas

    l'opération n'a pas atteint son but c'est un fait. Dire que c'est un fiasco me semble sévère. D'abord parce que ces opérations sont très risquées et les possibilités d'échec grandes. Si le succès est automatique, pourquoi attendre trois ans. La France ne paye pas les rançonneurs, c'est déjà un acte de courage que toutes les nations ne font pas. Les islamistes sont tout sauf des amateurs, ils pratiquent la guerilla depuis leur plus jeune âge, ce sont donc des adversaires expérimentés. Ensuite, la même opération résussie, on aurait dit que la France a la meilleure armée du monde et ce serait tout aussi faux que de dire qu'elle est nulle. "S'il échoue, qu'au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais parmi ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite".

  • Par Salvatore Migondis - 14/01/2013 - 18:05 - Signaler un abus Avouons quand même..

    Que nos ennemis traditionnels.. allemands.. anglais.. avaient quand même moins le sens du spectacle..

  • Par carredas - 14/01/2013 - 18:29 - Signaler un abus @cednono

    Ce n'est pas moi qui ai employé cette expression mais des médias étrangers pour lesquels le sujet est moins brûlant.

  • Par Solognitude - 14/01/2013 - 19:10 - Signaler un abus Pour qui cette mise en scene?

    Pour les Français? Cela pourrait bien renforcer l'opinion à amplifier les options militaires. Pour les Somaliens? Passé l'instant de la propagande, ils vont vite se rendre compte que cette intervention est bien un échec pour ces Shebabs qui n'ont rien obtenu de leur otage, sauf des coups.

  • Par Ramos - 14/01/2013 - 20:56 - Signaler un abus Publier le cadavre de Kaddafi ne gênait pas les médias français

    Montrer les cadavres calcinés d'africains est dans la norme pour les chaînes de télévisions. Je suppose qu'ils ne les considèrent pas tout à fait comme des êtres humains !

  • Par Firenze - 14/01/2013 - 21:33 - Signaler un abus l'armée vote à droite

    les militaires ne font pas partie de l'électorat de Hollande qui peut les sacrifier sans gêner son clan. D'après le Figaro, le raid a été très mal conçu. J'espère que l'opposition demandera une enquête parlementaire.

  • Par Glop Glop - 14/01/2013 - 22:08 - Signaler un abus @ Firenze - 14/01/2013 - 21:33

    J'espère que l'opposition demandera une enquête parlementaire." - Quelle opposition? Celle de la droite de gauche? Sans vouloir défendre la gauche, il semble que nombre de militaires français ont perdu la vie en Afghanistant parce que pas escortés d'une patrouille d'appui héliportée ni d'un appui-feu héliporté et c'était sous le gouvernement précédent. Les plans ne sont pas établis par les politiciens mais dans les états-Majors et pour avoir été militaire de carrière, j''ai souvent été le témoin de l'incompétence d'un certain nombre de décideurs militaires dont la seule prise de cosncience de ce qu'est le terrain et les opérations n'a jamais excédé le cadre de l'instruction en zone froide loin de toutes zones de combat effective. J'étais dans la Royale et j'ai vu donner l'odre de tir par un responsable d'artillerie malgré que nous n'arrrêtions pas de hurler dans le micro que la tourelle n'était pas dans l'axe... les pélots sont tous deux arrivés sur un camping heureusement fermé à cette date. Je n'ai jamais vu ces incompétents dans les opérations réelles mais quand j'en croisais un entre deux gares lorsque je rentrais en France, ils étaient pour beaucoup affectés aux E/M.

  • Par Firenze - 15/01/2013 - 14:09 - Signaler un abus Glop Glop

    Je veux bien vous croire car l'incompténce et partout. Dans ce cas précis, c'est Hollande qui a donné l'ordre. Il se trouve que c'est la DGSE qui a été à la manoeuvre et d'après mes amis militaires, la DGSE n'est pas préparée à ce type d'intervention. La décision de Hollande mérite donc d'être mise à la critique. Il ne peut pas indéfiniment envoyer nos soldats au casse-pipe. Je conçois aussi que Hollande, n'y connaissant rien, s'appuie sur des conseillers. On peut aussi s'inquiéter de la qualité de ces conseillers. Hollande est-il bien entouré ? Pas du tout certain, hélas pour la vie de nos soldats. Il est bien certain que toute opération de ce genre peut être en échec , il y a une part de chance ou de malchance. Mais on peut tout de même poser la question de manière officielle de la compétence des chefs à prendre ce type de décision. On ne peut pas admettre que des vies soient sacrifiées juste par l'incompétence des décideurs et des conseillers.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€